Boucherie Butcher succède à Descollonges

0
837

Une nouvelle génération de boucher s’est installée depuis un mois à la place de la maison Descollonges. Mais Gaëtan Bogo, nouveau propriétaire, connaissait bien la boutique…


Ca reste dans la famille : depuis le 1er octobre, Gaëtan Bogo, 29 ans, est le nouveau boucher de l’ex-maison Descollonges, devenue Boucherie Butcher. Et le jeune propriétaire connaissait bien la boutique, puisqu’il est le neveu du précédent propriétaire qui avait tenu ce commerce pendant vingt-et-un ans. “Je voulais mon magasin à moi”, déclare Gaëtan Bogo, mais d’abord, “je voulais avoir toutes les cartes en main.”
Depuis l’époque de son apprentissage, il a expérimenté le métier jusqu’à devenir gérant des Boucheries André de Rillieux-la-Pape. Cette expérience lui a permis de voir les élevages, l’alimentation des bêtes, la mise en avant de petites entreprises locales. “Je vais reprendre un peu le concept”, annonce-t-il. Pour cela, il travaille déjà avec une entreprise locale, Les P’tits Mâchons, qui fait le lien entre petits producteurs et distributeurs. Ainsi Gaëtan Bogo peut proposer dans sa boutique quelques boissons ou légumes qui viendront agrémenter les menus de sa clientèle. Mais, bien sûr, il vend avant tout de la viande. Et de la viande 100% locale, uniquement des produits Label Rouge ou fermiers, et en privilégiant les producteurs qui font attention au bien-être animal. Il développe aussi tout une gamme traiteur : “On va essayer de sortir deux nouveautés par mois et un nouveau plat cuisiné par semaine.” La transition entre les deux générations de bouchers se passe plutôt bien, juge le nouveau propriétaire : “La clientèle est super. Ça ne fait pas un mois qu’on est ouvert et on a déjà revu beaucoup de monde.” Grâce à sa présence sur les réseaux sociaux, il a aussi pu attirer de nouveaux clients venus d’un peu plus loin. Et pour renforcer ce lien, il compte aussi reprendre une tradition de son oncle avec l’organisation d’un moment de partage pour la dégustation de beaujolais nouveau en extérieur, avec certains de ses produits, le troisième jeudi de novembre.
Pour l’heure, la boucherie est ouverte du mardi au samedi (de 7h à 12h30 et de 15h30 à 19h), mais se prépare à ouvrir les dimanches matin après Pâques, pour être prêt pour le retour des beaux jours et des barbecues dominicaux.     

F.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here