Les enquêteurs scrutent à nouveau l’emploi du temps de Stéphane Moitoiret et Noëlla Hego en 2005

0
3142

Le meurtrier du petit Valentin, à Lagnieu, au cours de l'été 2008, continue de mobiliser les enquêteurs. Un appel à témoins vient d'être lancé pour tenter de recueillir des indices au sujet de son emploi du temps à l'automne 2005. Le 11 octobre de cette année, Marine Boisseranc, une étudiante de 20 ans, avait été assassinée et deux témoignages laissent à penser que Stéphane Moitoiret et sa compagne, Noëlla Hego, qui parcouraient la région à cette époque, se trouvaient à proximité…

Nous évoquions cette nouvelle affaire dans nos colonnes il y a quelques mois. Une cellule d'enquête se penche de nouveau sur l'emploi du temps de Noëlla Hego et Stéphane Moitoiret, meurtrier du petit Valentin au cours de l'été 2008 à Lagnieu. Deux témoins sont formels : ils affirment les avoir aperçus trois ans auparavant à proximité d'une habitation qui fut le théâtre du crime de Marine Boisseranc, une étudiante de 20 ans assassinée de 12 coups de couteaux. Les témoignages émanant d'un ancien habitant de la commune et d'une retraitée de l'Éducation nationale ont été jugés suffisamment crédibles pour inciter les policiers de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) à reprendre l'enquête. C'est dans ce cadre qu'il y a quelques jours, ils ont adressé un courrier à plusieurs...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here