Un plan à plus de deux millions d’euros pour les modes doux

0
594

Favoriser en même temps les transports en commun et le vélo plutôt que la voiture est dans les plans de la 3CM, mais cela ne se fera pas sans des financements venus de plus haut.

Le 1er juin, au milieu d’un conseil communautaire relativement court, le pôle sportif en cours de construction est revenu à l’ordre du jour, mais on ne parle plus des millions qu’il coûte. Il s’agissait de financer les futurs équipements pour les activités de gym, boxe et arts martiaux. Un investissement estimé à 400.000 euros, pour lequel la 3CM demande une subvention de 80.000 euros à l’Agence National du Sport.
Un peu plus tôt, un autre projet appelant des financements plus conséquents était présenté : le rabattement mode doux. Derrière ces trois mots, on parle d’aménagements cyclables en direction des deux gares du territoire, à Montluel et La Valbonne, pour connecter au mieux les quelques dernières centaines de mètres avant les gares et ainsi permettre de laisser la voiture au garage. Il ne s’agit pas non plus de créer un maillage complet du territoire, précisera après le conseil le président Philippe Guillot-Vignot, car la communauté de communes n’a pas les compétences voirie sur toutes les routes qui la quadrillent. L’intervention de la 3CM sera donc limitée aux voies communales. À Montluel, le projet...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here