Du troisième art au troisième sexe

0
521

Impressionnante dans sa maturité artistique, teintée d’un culot doré, Clara Couvert, artiste beynolane, a su affirmer son originalité en apportant ses créations mêlant vulves et verges à la dernière édition d’Amateurs sous la lumière.

Clara Couvert, artiste amateur et trentenaire beynolane, a exposé ses œuvres au public lors de l’événement Amateurs sous la lumière. Une première. Lorsqu’ils croisaient vulves et verges repensées par l’artiste, les regards semblaient autant attirés qu’un éphémère devant un réverbère. Et les entomologistes noteront avec amusement que les regards les plus puérils venaient d’hommes d’âge mûr. Un thème effleuré en deux temps. D’abord, des sexes des deux genres fusionnés en une nouvelle entité dans quelques dessins. “Cette question de tabou que des personnes peuvent ressentir dans l’incompréhension, la peur. Alors qu’on voit clairement que c’est une vulve sur ce dessin certains ne veulent pas la voir, on a aussi tendance à bien séparer les deux mais avec cette représentation non-genrée, on peut faire accepter des choses sur la sexualité et le genre” décrit l’artiste.
L’autre pendant proposait des dessins de sexes féminins avec un œil en leur orifice. De là à imaginer une réinterprétation de l’origine du monde ? Pas exactement…...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here