La hausse des taxes de 30 % votée, devant un public nombreux

0
425

La hausse des taux d’imposition et le budget primitif 2023 ont été adoptés par le conseil municipal avec les seules voix de la majorité.

L’accouchement du budget municipal s’est douloureusement déroulé devant une salle comble, motivée notamment par l’annonce de l’augmentation des taux de plus de 30 %.
En préambule, l’adjoint aux finances, Jean-Marc Bodet, a rappelé que le taux de la taxe sur le foncier bâti, payée par les propriétaires de biens immobiliers, a déjà été relevé en 2021. Il développe que l’objectif était alors de “compenser un effet ciseau et faire face à l’inflation, mais par rapport au produit escompté, qui était d’environ 650.000 euros par an, on a eu un résultat qui est quasiment la moitié des sommes. C’était dû en grande partie à l’État qui décide d’exonérer les locaux industriels de 50 % de leurs bases de taxation et on a perdu certaines entreprises, notamment Intermarché et Philips”. En 2023, le taux sur la taxe foncière bâti passera donc de 29,97 à 39,50 %, comme cela avait été annoncé lors du rapport d’orientations budgétaires.

“Une augmentation de 30 %, c’est aberrant !
lance un homme...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here