L’État fait une rallonge financière à nos communes

0
540

La semaine dernière, la Direction Générale des Collectivités Locales a rendu public le montant des Dotations Globales de Fonctionnement attribuées aux collectivités en 2023. Pour la première fois depuis bien longtemps, la hausse est quasi généralisée. Environ 90 % des collectivités du pays voient ainsi cette dotation réévaluée. C'est même le cas pour 100 % des communes du territoire Bugey-Côtière, avec néanmoins quelques gagnants… et quelques grands perdants.

Les budgets sont votés presque partout. Pour beaucoup de nos communes, encore une fois, l'exercice n'aura pas été aisé. Difficile de travailler sur des investissements prévisionnels dans un contexte inflationniste dont on ne voit toujours pas l'issue, marqué notamment par une très forte hausse du coût des matières premières. Il a fallu également conjuguer avec la hausse du point d'indice qui pèse sur les charges salariales des personnels municipaux, la suppression de la taxe d'habitation, avec de surcroît, en ligne de mire, le couperet de la suppression de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises annoncée à l’horizon 2024. Des perspectives qui viennent encore embrouiller la visibilité alors que les mécanismes de compensation financiers mis en place par l'État sont souvent bien complexes à appréhender.
Une bonne nouvelle...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here