Pont de l’île : les commerçants face aux élus

0
827
Les commerçants expliquent que leur activité souffre de la fermeture du pont de l’île


Lors d’une soirée réservée aux commerçants et à l’Association des Commerçants et Artisans de la CCMP (ACA), Jean-Pierre Gaitet, maire mais aussi premier vice-président à la Communauté de Communes de Miribel et du Plateau (CCMP), Guy Monnin, premier adjoint mais aussi vice-président en charge des finances à la CCMP, et Anne-Christine Dubost, adjointe aux travaux et à l’urbanisme, ont répondu aux interrogations des commerçants.Ces derniers avaient lancé une pétition demandant la réouverture du pont de l’île et dénonçaient le délitement du commerce sur la commune. Compte-rendu, point par point.

Les commerçants en difficulté
Les commerçants ont exprimé des effets produits, selon eux, par la fermeture du pont de l’île, qui rallonge les trajets automobiles pour venir dans le centre-ville. Ce qui impacterait leur activité, dans un contexte inflationniste où le détour coûte en carburant. Pour Ingrid Patingre, coiffeuse, il existe en plus “un problème de flux, entre midi et 14h. Avant on bossait, mais là on ne bosse plus, les gens ne peuvent plus rentrer.” […] “Un ou deux clients en moins par jour, c’est suffisant pour être en difficulté. ” La communication calamiteuse nourrit aussi le mécontentement, comme pour Joris Barbo, gérant du commerce de...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here