Cinéma : Miniplexe, maxi-enjeux

0
830
Le choix de créer un miniplex était à nouveau en discussion mi-février

Xavier Deloche est maire de Tramoyes mais aussi vice-président à la culture au sein de la Communauté de Communes de Miribel et du Plateau. C’est avec cette casquette qu’à quelques jours du débat d’orientation budgétaire communautaire il répond sans détour aux interrogations et réticences entourant le projet de miniplex devant sortir à Saint-Maurice-de-Beynost, source d’interrogations et de réticences, qui se sont faits jour depuis ces derniers mois. Le 14 février, les élus du territoire se sont d’ailleurs réunis en assemblée générale pour débattre de ce point.

Quelle est l’avancée du dossier à la suite de cette assemblée générale du 14 février ?

Tout est prêt pour démarrer le chantier et on a déjà dépensé de coquettes sommes pour ce projet qui est dans les tuyaux depuis 2016. Le compromis politique trouvé à l’issue de l’assemblée générale est de lancer la DSP (délégation de service public, ndlr) pour la gestion du cinéma et celle du restaurant associé. Si on trouve un délégataire le projet se fera et si on n’en trouve pas, on arrêtera ce projet et on utilise l’argent pour d’autres investissements. Contrairement à la piscine, nous n’aurons aucun coût de fonctionnement lié à cette...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here