Des riverains unissent leurs forces pour sauver un lavoir en péril

0
502
Situé sur le sentier de promenade, le lavoir du Péage vient de retrouver une seconde jeunesse grâce à l’implication de plusieurs voisins du hameau (© Bugey Côtière)

Sous l'impulsion de plusieurs habitants du Péage, et avec l'aide financière de la mairie de Pérouges, le lavoir dit de "Rémillieux" a été entièrement restauré il y a quelques mois. Et sa source qui l'alimente, protégée.

C’est une belle histoire que le maire Paul Vernay n’a pas manqué de souligner lors de ses derniers vœux à la population. Après avoir perdu son toit, le lavoir du Péage était dans un état de ruine depuis bon nombre d’années. Certains “anciens” du hameau ont peut-être encore en mémoire, lorsque leurs parents ou grands-parents munis de leurs brouettes allaient rincer leurs linges.
Mentionné comme étant le “lavoir de Rémillieux” dans de nombreuses archives, ce lavoir de quartier remonte probablement à l’époque du Moyen-Âge. En allant plus loin dans les recherches, on apprend l’existence autrefois, entre Le Péage et Meximieux, d’une chapelle dédiée à Notre-Dame-de-Grâce. “De cette chapelle, il n’existe plus aucun débris ; celle-ci était construite dans le grand pré de Rémillieux, à quinze mètres environ de la route qui descend à Meximieux, à l’endroit où l’herbe plus touffue qu’ailleurs indique la source antique et prétendue miraculeuse. Cette source est un dérivatif de la fontaine druidique de Rémillieux qui, située à peu de...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here