Le nombre d’actifs en hausse et un taux de chômage toujours au plancher

0
430

L'Ain a comptabilisé 1.050 salariés supplémentaires l'an passé. Une dynamique qui en fait toujours un des départements du pays parmi ceux au plus faible taux de chômage.


Parfois, tout semble aller mal. Mais un contexte trop anxiogène contribue souvent à véhiculer une image tronquée de la réalité. Car en dépit des vicissitudes alarmantes de notre actualité en 2022, il est un indicateur qui est resté au beau fixe : celui de l'emploi. Les derniers chiffres de l'activité salariée communiqués par l'URSSAF et ceux de l'emploi attestent conjointement que les mois précédents ont été particulièrement dynamiques et propices aux travailleurs de tout poil.
Ainsi, au 3ème trimestre 2022, 153.200 salariés travaillaient dans le département de l’Ain, soit un nombre en hausse de 0,7 % par rapport à un an plus tôt. Au total, cela représente 1.050 postes supplémentaires occupés dans l'Ain en un an. Cette hausse concerne en premier lieu le domaine des services (hors intérim), qui fournit à lui seul 780 emplois supplémentaires (+0,9 %). Mais le secteur de l’hébergement et restauration a embauché également (+ 7,4 %), tout comme les activités scientifiques et techniques (+ 2,1 %) ainsi que le commerce ; de réparation automobile et de motocycles (+ 0,9 %). L’intérim, excellent indicateur de la dynamique du...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here