Union Laïque de Miribel : de grosses inquiétudes sur l’avenir

0
514

Des comptes dans le rouge, des effectifs toujours inférieurs à ce qu’ils étaient avant le covid, une réflexion sur l’avenir de la section cinéma : l’assemblée générale de l’Union Laïque de Miribel s’est voulue réaliste pour travailler sur un plan d’actions.

Désormais gérée par un conseil collégial, l’Union Laïque de Miribel semblait relever la tête à la suite d’une crise du bénévolat, une perte d’adhérents et de professeurs. Une directrice a été embauchée, sur une durée de 24 heures hebdomadaire, la communication modernisée et nouveaux moyens déployés
Néanmoins, malgré ces efforts, l’avenir s’annonce encore compliqué. Les effectifs sont encore loin des niveaux d’avant crise, avec 656 adhérents en 2021-2022, 753 en 2022-2023 contre plus de 950 en moyenne avant la crise. “Ce qui engendre une importante perte de recettes” note le rapport présenté en assemblée générale. Également soulignée, la baisse de l’aide accordée par la CCMP pour le cinéma, désormais de 22.900 euros, et qui ne permet pas de couvrir le coût du salarié, de 28.631 euros. Un déficit de 27.662 euros, prévu, apparaît sur la saison précédente et sera compensé par les fonds propres de l’association.
Malgré une augmentation de 10 euros par an pour chaque adhésion et une hausse...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here