Après une baisse historique des faillites, les entreprises boivent la tasse

0
541

Le cabinet Altares, spécialisé dans l'analyse inter-entreprises le confirme, le nombre de défaillances de sociétés est en très forte hausse. Après avoir bénéficié de mesures de soutien salvatrices durant la crise sanitaire, nombreuses sont celles qui flanchent désormais. Le contexte de crise énergétique, de pénurie des matières premières, sur fond d'hyper inflation, y contribue évidemment largement. Les TPE et PME sont les premières à succomber. Comme ailleurs, pour le tissu économique local, les mois qui viennent pourraient s'annoncer compliqués.


"L’âge d'or” économique du Covid est terminé. De partout ça craque. Après deux années fastes qui ont permis, grâce aux nombreuses mesures de soutien, d'enregistrer des niveaux de défaillances d’entreprises historiquement bas, l'effet rebond est aujourd'hui très douloureux. “Le nombre des défaillances d’entreprises augmente très vite” confirme Thierry Millon, le directeur des études du groupe Altares, expert et référent en matière d'information sur les entreprises.
La hausse des dépôts de bilan et autres procédures de redressement et liquidations est telle, qu'il faut remonter un quart de siècle en arrière pour trouver un phénomène aussi brutal. Ainsi, en France, les défaillances d'entreprises ont augmenté de 69%...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here