La seconde micro-crèche ouvrira ses portes début janvier

0
357
Les difficultés d’approvisionnement en matériaux ont retardé les travaux, mais tout devrait être bientôt prêt (© Bugey Côtière)

Initialement prévue fin novembre 2022, l’ouverture d’une seconde micro-crèche sur la commune de Saint-Vulbas n’interviendra finalement pas avant janvier 2023. Les travaux ont pris du retard.

La communication sur l’ouverture de la seconde micro-crèche avait peut-être été quelque peu précoce. Elle n’a finalement pas ouvert ses portes cette fin du mois de novembre, mais les ouvriront plutôt en janvier de l’année prochaine. Marie Gey, la gérante de la future structure, baptisée “La crèche de Lou”, vient de nous le confirmer. Les travaux ont pris du retard. Comme sur beaucoup d’autres chantiers, il manque des matériaux, et il y a une grande pénurie de matière première.
Pour rappel, ce bâtiment de 214 m2 accolé à l’école et dont une partie qui n’était pas occupée a été récupérée pour la construction de cette micro-crèche, qui comportera de nombreux aménagements. Plusieurs espaces sont prévus, une grande pièce de vie qui servira de salle de motricité, d’activités et des repas, trois chambres, une cuisine, des bureaux pour la directrice et le personnel, mais aussi une salle de change. Quatorze enfants pourront être accueillis au départ, et l’arrivée de ce projet suscite déjà beaucoup d’engouement de la part des habitants, mais aussi de salariés du PIPA, de la centrale ou de la gendarmerie, qui cherchent des solutions pour faire garder leurs enfants. L’autre avantage est que, comme elle est couplée à l’école, les parents pourront poser leurs enfants à l’école et juste à côté, les tout-petits à la crèche. Un gain de temps considérable pour les familles.
Pour encadrer les bambins, quatre personnes ont été recrutées, des auxiliaires de puériculture, et des CAP petite enfance, mais aussi une référence technique qui sera en charge de coordonner les équipes et de mettre en place les projets pédagogiques. Le montant du loyer n’est pas encore acté, même si Marie Gey nous a expliquée avoir déjà une “fourchette” de tarifs. Les travaux ont duré plus d’un an et auront coûté plus de 600.000 euros HT. L’équipement, entièrement à la charge du locataire, a été chiffré à 50.000 euros.
À noter que Marie Gey est également gérante d’une autre crèche à Niévroz depuis 2012, et à Saint-Vulbas, depuis 2015. La micro-crèche de Lou sera représentée par un panda.

Contact : lacrechedelou@hotmail.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here