Bientôt des panneaux pour alerter les automobilistes sur la présence du lynx

0
811
Gilles Moyne, administrateur du centre de sauvegarde de la faune sauvage Athénas, a lancé un cri d’alerte pour inviter les élus concernés par la présence du lynx sur leur territoire, à apposer des panneaux de signalisation. Environ 10 % de la population des lynx est en effet décimée par les véhicules sur les routes.

C'est un fléau pour la faune en général, mais plus encore lorsqu'il s'agit d'animaux protégés dont chaque spécimen contribue à la pérennité de l'espèce. Depuis le début de l'année, au moins 17 lynx ont été percutés par des véhicules, et pour quinze d'entre eux, la collision fut fatale. L'Ain, qui compte parmi les territoires de prédilection du plus grand félin d'Europe, pourrait donc voir prochainement fleurir le long de ses routes des panneaux d'un nouveau genre, pour tenter de sensibiliser les conducteurs. Explications.


L’initiative fait déjà parler d'elle, “et c'est plutôt une bonne chose” estiment les membres du réseau Athénas et de son centre de sauvegarde de la faune sauvage, qui revendiquent une démarche de sensibilisation au plus grand nombre. D'ici quelques mois, des panneaux de signalisation alertant sur la présence possible de lynx et invitant les automobilistes à lever le pied pourraient ainsi fleurir le long de certaines routes aindinoises. Des panneaux qui n'ont rien d'officiel, mais dont l'aspect rappelle en tous points ceux du code de la route invitant à la prudence dans des zones de traversées d'animaux. Car pour le centre Athénas installé depuis plus de trente années dans le Jura et dont la mission principale est la prise en charge d’animaux blessés ou très jeunes,...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here