Caroline Terrier : “Je ne suis pas députée, mais je vais travailler sur des sujets nationaux”

0
1126

Pressentie pour être candidate aux législatives au printemps dernier, Caroline Terrier, maire de Beynost, présidente de la CCMP et conseillère départementale, n’a finalement pas été investie par la majorité présidentielle. Elle revient sur cet épisode, l’élection de Romain Daubié, sa position au sein de la majorité départementale et son action politique.

En préambule à l’échange, l’élue de la Côtière précise que ses prises de position nationales n’engagent en rien la commune dont elle est maire. “Il est important pour moi de rappeler que mes engagements politiques nationaux ne sont pas en lien avec la commune. J’ai la conviction que mon engagement politique national ne doit pas interférer dans la commune, où l’on ne fait pas de politique.”

Vous avez été longtemps pressentie pour être candidate aux dernières élections législatives, d’abord avec les LR, ensuite pour la Majorité Présidentielle avec Horizons. Finalement, Romain Daubié a été investi pour la majorité présidentielle. Comment avez-vous vécu cette période ?
Je suis une femme de conviction et d’engagement, qui était encartée aux LR depuis un certain temps. Depuis plus de deux ans, j’étais très perturbée, les méthodes ne me...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here