EHPAD à la Sathonette : le commissaire-enquêteur dit oui, avec des réserves

0
590

La création d’un EHPAD dans le parc de la Sathonette suscite l’opposition d’une partie des Mauriciens. Nombre d’entre eux se sont mobilisés, pour ou contre, lors de l’enquête publique. Le commissaire-enquêteur a rendu ses conclusions.

Lorsqu’un projet ne fait pas l’unanimité dans un territoire, l’enquête publique représente le moment pour chacun d’avancer ses arguments, ses propositions ou ses oppositions. Au printemps dernier, les Mauriciens étaient invités entre le 16 mai et le 9 juin sur le sujet à s’exprimer au sujet de la construction d’un EHPAD de 60 lits et d’une résidence autonomie de 30 appartements, dans le parc de la Sathonette. Plus précisément et techniquement, il s’agissait de la déclaration de projet, entraînant la mise en compatibilité du Plan Local d’Urbanisme, autorisant la construction.
L’enquête publique a permis de recueillir 209 observations, dont une partie venait d’opposants au projet. Parmi leurs griefs : une remise en cause de l’intérêt général du projet, l’espoir de voir le parc de la Sathonette ouvert à tous pour un usage plus large, l’impact environnemental et pour le voisinage direct ou encore le manque de solutions alternatives dans le choix du site.
Le commissaire enquêteur a également pris en compte les dossiers présentés par les...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here