Renaissance du parc du château Lamberet : un terrain de jeu pour l’opposition

0
1205
Le château est situé à deux pas de la place Carnot

Le lancement du projet de création d’un parc pour enfants arboré dans l’enceinte du château Lamberet dans le centre-ville a soulevé des questions autour d’une des promesses électorales du maire.

Si, depuis l’élection de Romain Daubié au siège de député, la tenue du conseil municipal de Montluel était attendue pour connaître qu’elle serait le candidat à sa succession (en vertu de la loi sur le non-cumul des mandats), ce point n’était pourtant pas à l’ordre du jour de cette réunion du 27 juin. Ce que le maire a présenté comme “un des moments forts de ce conseil, de l’année, du mandat,” concernait l’acquisition de terrains Passage de l’Escot en vue de la création de parcs municipaux. Plus précisément, il s’agit de “rendre à tous les Montluistes un parc privatisé” depuis des décennies. Chacun peut voir depuis la place Carnot la pointe de cette tour du château Lamberet, demeure bourgeoise du XIXème siècle située entre la Montée du Chemin Neuf et le Passage de l’Escot, inaccessible au public puisque propriété privée de la famille Pisenti.
Or, cette propriété va changer de main. Le château deviendra une copropriété et doit être complètement rénové, confie le maire. Mais le jardin, d’une superficie de 1.301m2, sera la propriété de la ville pour...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here