Plusieurs villages de la Plaine de l’Ain font la chasse aux camions

0
2631
Au cours de cette matinée coup-de-poing, deux camions en infraction ont été contrôlés à la suite et verbalisés par les gendarmes (© Bugey Côtière)

Malgré l'arrêté d'interdiction de circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes, pris par cinq communes de la Plaine de l'Ain, il n'est pas rare de voir s'aventurer encore quelques camions sur la RD 65 notamment dans la traversée de Saint-Jean-de-Niost. Afin de lutter contre ce problème, la municipalité locale entend prendre de nouvelles mesures, qui viendront s'ajouter aux actions déjà mises en place lors des mandatures précédentes.

Vendredi 24 juin 2022 en début de matinée, les gendarmes de la brigade de Meximieux ont effectué des contrôles routiers sur l’artère principale qui traverse Saint-Jean-de-Niost. Il s’agissait de contrôles comme ils en font tous les jours, de façon aléatoire sur le territoire, mais cette fois médiatisée et à l’encontre essentiellement des chauffeurs poids lourds de plus de 7,5 tonnes, dont un arrêté pris en 2013 interdit le passage sur la commune. Un problème, certes pas nouveau, qui tend même à diminuer au fil des années, mais qui pollue encore la tranquillité et la sécurité des villageois.
Régulièrement, la mairie prend contact notamment avec les entreprises installées sur le site de la Sabla à Loyettes pour leur rappeler cette interdiction. Quant aux chauffeurs étrangers qui seraient victimes de leur GPS, la maire Béatrice Dalmaz a bien dû mal à le...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here