Padel & Cie : un nouveau complexe sportif en 2024

0
821
Entrepreneur multicartes, Franck Richard possède encore d’autres projets sur Montluel

Avec Padel & Cie, l’entrepreneur Franck Richard ajoute une dernière corde à sa raquette : l’ouverture d’un complexe sportif dédié aux sports de raquette sur la Côtière.

Arrivé en France dans les années quatre-vingts, le padel, sport de raquette entre tennis et squash, a connu un vrai développement depuis le début des années 2000 et plus encore dès 2014 quand la FFT l’a pris sous sa coupe. Voilà qu’il s’installe aussi sur la Côtière avec Padel & Cie, futur complexe multi-raquette, dans la zone Cap&Co. Sur 5.300m2 de terrain, dans 2.500m2 de construction, cinq terrains de padel vont sortir de terre, mais aussi deux de badminton, deux de squash, ainsi qu’une salle de 120m2 pour le fit-dance proposée à la location aux coachs sportifs et professeurs de danse.
Le projet vient du chef d’entreprise montluiste Franck Richard. Déjà à la tête d’Equinaxe, associé dans des commerces tels que le salon de coiffure L’Etabli ou la cave Le Comptoir de Fred, et sans oublier sa place de président au sein de l’association des commerçants AIMPEC, c’est aussi un sportif qui a pratiqué pendant de nombreuses années le squash avant de découvrir le padel : “Ca m’a tout de suite plu et depuis trois ans je joue à Saint-Priest.” Mais devoir faire chaque fois une heure de trajet aller-retour pour une heure trente de jeu le pousse à réfléchir à créer un lieu plus près. Il pense d’abord à aménager ses locaux de stockage d’Equinaxe, puis il y a deux ans, il a démarré l’étude pour proposer un complexe dans la zone. Son idée fut d’abord de réhabiliter des locaux existants dans la ZAC des Prés Seigneurs, mais adapter un bâtiment industriel aux besoins de la pratique sportive aurait été trop compliqué. Finalement, il choisit d’acheter un terrain et de construire un bâtiment neuf pour réaliser le plus gros projet de sa carrière.
Aujourd’hui, tous les feux sont au vert. Le compromis de vente a été signé le 9 juin. Le début des travaux est prévu pour le premier trimestre 2023 pour une ouverture envisagée fin 2023, début 2024. Mais est-il tout à fait au bout de ses projets ? Il a encore une carte dans la restauration à jouer : le complexe accueillera aussi un restaurant, Le Ritchy, qui proposera des formules snack ou des plats du jour frais et cuisinés sur place. Et ce sont ses locaux d’Equinaxe dans la Grande Rue qui déménageront aussi dans ce futur bâtiment. Ses bureaux de la Grande Rue ne resteront pas longtemps vacants car Franck Richard prévoit déjà d’y installer un salon de thé. “Après ça, ce sera bien, j’aurai fait le tour de mes projets”, déclare-t-il.         

        F.D.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here