La gardienne de l’équipe de France de football en visite sur la Côtière

0
284
Pauline Peyraud-Magnin est la marraine du pôle féminin de la Côtière

Le Pôle Féminin de la Côtière (PFC), qui réunit les féminines des clubs de football du FC Mas Rillier, Ain Sud et FC Côtière Luenaz, a accueilli une joueuse prestigieuse le temps d’un entraînement : Pauline Peyraud-Magnin, gardienne de l’équipe de France. Un temps précieux pour les jeunes joueuses aux yeux émerveillés.


Le pôle féminin de la Côtière a pour marraine une joueuse internationale en la personne de Pauline Peyraud-Magnin, gardienne de l’équipe de France et de la Juventus de Turin. L’internationale était en visite au parc des sports de La Chanal la semaine dernière, où elle a été accueillie par Jean-Luc Poveda, président du FC Mas RIllier.
Face aux footballeuses locales, la joueuse formée à l’Olympique Lyonnais a retracé son parcours. Débutant à Montanay, elle rejoint l’OL à treize ans et y fait ses armes neuf années durant. C’est alors qu’elle entreprend de rallier Issy-les-Moulineaux puis Saint-Étienne, ville qui suscitera, à son évocation, des réactions chez les joueuses présentes. Puis Marseille avant un retour Lyon et enfin l’étranger avec Arsenal, l’Atletico Madrid et la Juventus de Turin.

Remise de maillot souvenir avec le président du FC Mas Rillier, Jean-Luc Poveda


Captivant toute l’attention, Pauline Peyraud-Magnin s’adressa aux joueuses pour leur prodiguer des conseils de rigueur et de sérieux pour atteindre le haut niveau, mais aussi leur expliquer les difficultés du parcours de footballeuse. “Les joueuses de football passeront professionnelles en Italie à partir du 1er juillet […] On essaie de se battre aussi pour vous, pour que vous ayez les meilleures conditions à l’avenir”. Au fil de la séance, l’échange offrit une perspective et une sagesse, comme par exemple “arriver à l’heure. Jeune, j’étais souvent en retard et c’est après, en prenant de l’âge, que c’est venu”.
Après la pause photo, Pauline Peyraud-Magnin est repartie, faisant sans doute quelques envieuses…     

K.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here