Fête de la pêche annulée, baisse des effectifs : le président de la Gaule du Cottey s’explique

0
232
L’installation de la barrière limitant l’accès a entraîné une baisse des effectifs selon Gilles Sibelle

La traditionnelle fête de la pêche n’a pas eu lieu cette année. Le président de La Gaule du Cottey, Gilles Sibelle, explique pourquoi. Il déplore également une diminution des effectifs et regrette l’absence d’aménagements sur le site.

La journée découverte de la pêche devait avoir lieu le 5 juin. Pourquoi a-t-elle été annulée ?
Pour plusieurs raisons : d’abord, cela tombait en période de Pentecôte et beaucoup de gens partaient en week-end, ce qui fait que nous manquions de bénévoles. Ensuite, cette année Décathlon, qui est notre principal sponsor pour l’installation et les lots, n’a pas répondu favorablement. On espère que l’année prochaine nous pourrons de nouveau faire appel à l’enseigne. Mais comme cette journée coûte cher et demande beaucoup de travail, sans sponsor et sans bénévoles, il était impossible de la proposer.

Comment se passe globalement le début de la saison de pêche au lac Neyton ?
Avec les belles journées de printemps, les pêcheurs sont très satisfaits et ils viennent nombreux. Mais, suite à la pose des cadenas et l’impossibilité d’accès au parking du bas, nous avons perdu environ 20 % des effectifs et c’est autant de perte d’argent pour notre club. Il faut savoir que beaucoup de pécheurs sont âgés et que le matériel est très lourd et encombrant et ils ne veulent pas marcher depuis le parking du haut. D’autre part, Décathlon et Gamm Vert ont beaucoup réduit leurs rayons pêche, et maintenant, il faut souvent aller à Lyon pour acheter le matériel, c’est dommage

Qu’en est-il des incivilités et de la fraude ?
La fraude, on arrive à bien gérer. Par contre, concernant le vandalisme et la dégradation de la buvette, la mairie n’a rien entrepris pour réhabiliter le bâtiment. On nous l’a promis, mais pour l’année prochaine. On attend donc de voir la concrétisation des promesses pour de nouveau avoir un bel endroit pour accueillir le public. D’autre part, il n’y a plus de tables de pique-nique. Là encore, rien n’a été remplacé.

D’autres activités sont-elles en projet ?
Je suis en pourparlers avec plusieurs directeurs de colonies ou de centre de loisirs, pour accueillir durant une journée pendant les vacances d’été, des jeunes et leurs accompagnateurs. On leur ferait découvrir la pêche, on serait là pour les épauler et cela leur ferait une belle journée d’activité en pleine nature. Cela donnera peut-être lieu à de futures vocations !     

R.P


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here