Les habitants invités à exprimer leurs remarques au sujet du futur site de valorisation des gravats

0
99
Un espace dédié à la valorisation des gravats de chantier (© Bugey Côtière)

La mairie de Leyment vient de lancer l’enquête publique concernant la déclaration de projet de plateforme de recyclage de matériaux inertes et d’installation de stockage de déchets inertes au lieu dit « Les Carrières ». Cela permettra de l’inscrire dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU). L’entreprise Famy, qui exploite déjà une partie de ses activités, pourra ouvrir ensuite ici une deuxième ligne de valorisation des gravats.


Pour rappel, le projet consiste en l’extension d’une installation de stockage de déchets inertes et la mise en place d’une plateforme de recyclage de matériaux sur la commune, sur le site d’une ancienne gravière exploitée jusqu’à la fin du XXème siècle.  Cette installation de stockage de déchets inertes (Isdi), actuellement en exploitation pour sa partie nord, a été autorisée pour une durée de 10 ans pour un volume stocké total de 104.300 m3 correspondant à 208.600 tonnes. La société Famy a cependant demandé à pouvoir ouvrir une seconde unité sur les terrains juxtaposés. Cet espace sera dédié à la valorisation des gravats de chantier ainsi qu’au transit de matériaux pour la construction (12.000 m2 utiles). À terme, il permettra de stocker des déchets inertes sur une superficie de 300.000 m2 environ. Plusieurs activités seront développées en plus du stockage, dont une partie concassage sur la zone Nord en activité aujourd’hui, et sur la zone sud. Concernant les riverains, il est apparu nécessaire de prendre en compte leur cadre de vie, dans un rayon de 100 mètres autour du projet. Une trentaine d’habitations ont été identifiées, dont la plus proche à une dizaine de mètres à l’est. Par ailleurs, le plan local d’urbanisme (PLU) prévoit une zone d’urbanisation future dans le même secteur. Toutefois, le dossier ne précise pas le nombre d’habitants concernés. Le projet, enclavé au sein d’importantes infrastructures de transport (autoroute A42, voie ferrée Lyon Genève et RD 1084) s’inscrit dans un contexte globalement bruyant. Mais bien que l’installation soit actuellement en exploitation pour sa partie nord, le dossier ne comporte ni étude de caractérisation du bruit, ni étude relative aux poussières dans la situation actuelle. L’Autorité environnementale recommande toutefois de compléter l’état initial de l’environnement par des mesures d’évaluation du bruit et des retombées de poussières au niveau des habitations riveraines.
Les travaux seront réalisés uniquement si le projet d’extension de l’ISDI actuelle est validé. L’enquête publique permettra de clôturer l’appel à projet, et si tout va bien, la plateforme sera opérationnelle au plus tard début 2023. Le commissaire enquêteur recevra le public en mairie de Leyment le samedi 25 juin de 9h à 12h, le jeudi 30 juin 14h à 17h, le mercredi 6 juillet de 14h30 à 17h30, le mardi 12 juillet de 9h à 12h et le mardi 26 juillet de 9h à 12h. Observations et propositions pourront également être formulées sur l’adresse secretariat@mairiedeleyment.fr F.M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here