Une centaine d’anciens combattants de toute la France réunis en congrès

0
112
Plusieurs gerbes ont été déposées au pied du monument aux morts par les représentants du monde des anciens combattants et les autorités officielles (© Bugey Côtière)

Du 17 au 19 mai 2022, l’Union Fédérale des Anciens Combattants et Victimes de Guerre et des Jeunesses a tenu son grand congrès national à Meximieux, suivi le 20 mai du congrès départemental.

Organisé par l’Amicale des Anciens Combattants et Victimes de Guerre des Bords de l’Ain, le congrès national de l’Union Fédérale s’est tenu pour la toute première fois à Meximieux, et seulement la deuxième fois de son histoire dans l’Ain.
Durant trois jours, une centaine de congressistes issus de toute la France étaient rassemblés au château le mardi 17 mai puis à l’espace Vaugelas les deux jours suivants pour débattre de la situation du monde combattant. “Ce congrès s’est très bien déroulé. Il s’est terminé par le vote des motions qui sont des demandes que nous adressons au monde politique. Au total, nous avons élaboré 19 motions pour cette assemblée” explique Dominique Lepine, président national de l’Union Fédérale. Un sujet vital a aussi été abordé par les congressistes, il s’agit de la survie des associations et du monde combattant.
Le vendredi 20 mai, toujours à l’espace Vaugelas, une bonne centaine d’anciens combattants de l’Union Fédérale de l’Ain ont participé au congrès départemental sous la présidence de Derwich Delaye. Des dépôts de gerbes étaient organisés, jeudi et vendredi en fin de matinée, au Monument aux Morts de la ville en présence des autorités et représentants officiels des Anciens Combattants, suivies de remises de médailles de l’Union Fédérale.
Même si ces congrès demandent une sacrée organisation, “personnellement, c’est toujours une petite fierté d’accueillir un tel événement, surtout quand cela se déroule bien” confie Jean-Paul Apaya, président de l’association organisatrice et membre administrateur de l’Union Fédérale nationale. Pour mémoire, l’Amicale des Anciens Combattants et Victimes de Guerre des Bords de l’Ain avait déjà accueilli le congrès départemental de l’Union Fédérale en 2017 au centre Innovance de Villieu-Loyes-Mollon. T.G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here