Depuis 3 ans, les retrouvailles avec les amis tchèques sont annulées !

0
925
Une partie du bureau du comité de jumelage de Villieu-Loyes-Mollon avec, de la gauche sur la droite, le président Claude Festaz, la secrétaire Nathalie Menand et le vice-président Éric Menand (© Bugey Côtière)

Habitants de Villieu-Loyes-Mollon et de Dobrichovice ne se sont plus revus depuis le printemps 2019. Boulversés par la crise sanitaire du covid puis la guerre en Ukraine, leurs séjours chez les uns et les autres ne peuvent avoir lieu. Mais, lorsque la situation sera plus favorable pour tout le monde, le comité de jumelage entend bien relancer les liens forts entre les deux communes.

C’est une situation inédite et compliquée que vit actuellement le comité de jumelage. Depuis leurs premiers échanges en 1997, Français et Tchèques ont pour habitude de se retrouver chaque année pour l’Ascension ou la Pentecôte, alternant leur déplacement une année sur deux. Malheureusement, les circonstances de ces trois dernières années, avec la pandémie de covid et le conflit en Ukraine, ont mis leurs retrouvailles au point mort. Néanmoins, “le comité vit toujours malgré ces imprévus. Une chose est sûre, comme nous, nos amis tchèques tiennent à ce que notre jumelage continue” souligne le président Claude Festaz.
Éloignée d’environ 1.000 kilomètres de l’Ukraine, la commune tchèque de Dobrichovice vit de très près la situation dramatique qui touche son pays voisin de l’Est, apportant sa contribution à l’accueil de 150 réfugiés femmes et enfants ukrainiens. À défaut de se voir physiquement, “on reste en...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here