Une habitation de la rue Émile Bravet sera détruite

0
190
La villa sera rasée pour gagner de l’espace de circulation

En vertu du droit de préemption des collectivités, la maison Poncet située au 13 rue Emile Bravet à Ambérieu-en-Bugey a été acquise par la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain (CCPA) au mois d’avril dernier au prix de 140.000 euros. L’objectif est d’élargir le périmètre du futur « Quartier des Savoirs » et de faciliter la circulation sur le site à venir.

À l’automne dernier, Micheline Poncet, propriétaire d’une habitation située au 13 de la rue Émile Bravet, avait émis le souhait de vendre cette maison située sur un terrain de 449 m2. Le secteur étant placé en zone de préemption, en raison du projet de création ici du futur “Quartier des affaires et des savoirs”, la municipalité d’Ambérieu avait pris la décision de faire jouer son droit de préemption au motif de la politique de renouvellement urbain engagée.
De son côté, la CCPA – compétente en matière d’aménagement de zones d’activités d’intérêt communautaire mais aussi plus particulièrement dans le cadre de l’aménagement de ce “Quartier des Affaires et des Savoirs” – s’était engagée à se porter acquéreur de ce bien. Le principe de cette acquisition foncière est désormais validé. Le prix d’achat de l’ensemble s’élève à 140.000 euros, hors frais de notaire. Une habitation vouée à être détruite puisque la CCPA souhaite utiliser cet espace de presque 500 m2 pour faciliter la circulation dans le cadre du réaménagement de ce quartier, qui devrait devenir entièrement dédié à des activités du tertiaire, et s’étendre, à terme, sur une superficie de plus de 12.000 m2 englobant notamment l’emprise des anciens transports Cordier. G.R.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here