Les Foulées des Carrons : les regards sont tournés vers le trail

0
75

L’année 2021 aura été en dents de scie pour les coureurs des Foulées des Carrons de Priay, crise sanitaire oblige. Elle a néanmoins été marquée par quelques jolies performances qui augurent de bonnes choses alors que se prépare maintenant le trail de l’association prévu le 26 juin prochain.

Si l’année 2021 avait été ponctuée de hauts et de bas, elle s’est achevée en beauté car trois des coureurs des Foulées des Carrons ont été récompensés sur les challenges de l’Ain. Maxime Cannizaro termine ainsi premier du challenge départemental et premier du challenge Montagne. Éric Lafont termine deuxième du challenge montagne et Stéphane Monteil se classe cinquième.
Comme à l’accoutumée, le club a participé à de plusieurs manifestations telles qu’Octobre rose, ou trois équipes avaient couru contre le cancer. “Notre meilleure équipe a même terminé première”, expliquent Nelly et Jean-Philippe Favier.
Cette année, le club a également accueilli trois jeunes de 15 ans très prometteurs, Louise Julie et Enzo, qui commencent à se faire connaître sur les courses.
L’année 2022 est repartie sur les chapeaux de roues et l’événement majeur du club arrive à grand pas. Il s’agit du Trail des Carrons qui aura lieu le dimanche 26 juin 2022 à partir de 8h30. Il y aura du sport pour toute la famille, avec une randonnée de 9km et une de 17 km, un trail de 17km, un autre de 9 km et 2 courses enfants. “Nous espérons que les personnes de Priay et des environs répondront présentes”.
D’autres courses sont également au programme pour les membres du club qui participent aux compétitions, le marathon de Vonnas-Chatillon, le Trail de Douvres et beaucoup d’autres… “Nous essayons de répondre présent sur le plus de manifestations possibles”. Bien entendu, certains courent ici aussi pour le simple plaisir de se dépenser, et personne n’est obligé de s’aligner sur ces courses. En attendant, la population a pu croiser cette équipe de joyeux sportifs tout récemment lors d’une vente d’andouillettes, qui a permis de renflouer un peu les finances du club puisque 200 parts environ ont été vendues entre la place Ferrand et le hameau des Carronnières.  F.M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here