RCM : Les pétanqueurs toujours fidèles, toujours en forme

0
136

Le RCM Pétanque fait un retour pied au plancher depuis l’an dernier sur le volet des compétitions et se prépare à renouer avec un de ses événements majeurs : le régional Bernard Page le 21 mai.


De toutes les sections du Racing Club de Montluel, la pétanque est sans doute l’une de celles qui a été le moins impactée par la période Covid. Il y a bien eu les périodes de confinement, l’annulation de compétitions, les obligations de fermetures du pétanquodrome… mais chaque fois que le beau temps est de la partie, les pétanqueurs se retrouvent sur les pistes extérieures. La perte des licenciés est minime : de cent-soixante-cinq en 2020, le club en compte actuellement cent-cinquante, auxquels s’ajoutent toutes les cartes de membres honoraires. Le club a même choisi de baisser le prix de ses licences pour remercier les fidèles qui pendant une année n’ont quasiment pas joué. “Tout est reparti pied au plancher, le club est ouvert tous les jours. La vie du pétanqueur a repris”, déclare Jean-Pierre Caillot, président du RCM Pétanque qui peut aussi mettre en avant une “année exceptionnelle” sur le plan des résultats sportifs.
Plusieurs équipes ont terminé championne de l’Ain en 2021. À commencer par les féminines en triplette, mais aussi les vétérans en 4e, 3e et 2e division qui jouent toutes cette année dans la division supérieure. Pour la première fois dans l’histoire du club, l’équipe 1 senior a fini première en 2021 en 2ème division du Championnat Régional des Clubs et évolue depuis en 1ère division, une marche avant le niveau national. Mais le niveau est déjà relevé et pour l’heure l’objectif est de “faire de belles rencontres et de se maintenir”.
En championnat de France, le RCM Pétanque a aussi réussi à se qualifier parmi les soixante-quatre meilleurs clubs de France : “On a réussi à passer les tours de zone”, relate J-P Caillot. “La zone lyonnaise a un niveau très relevé et on a réussi à tirer notre épingle du jeu”, mais arrivée à l’échelon national, l’équipe a buté sur les seizièmes de final.
Enfin, le club relance aussi ses événements comme le trophée régional Bernard Page : “Ca fait deux ans qu’on ne fait rien, on a hâte.” Là encore, le RCM prouve son attractivité : il n’a fallu que quinze jours pour que réunir les inscriptions des cent-vingt-huit équipes qui joueront en triplette le 21 mai au pétanquodrome et au parking de la Portelle transformé en grande piste de jeu.     

F.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here