Valérie Degli-Antoni Tabouktirt, créatrice de bijoux en wax

0
123
La créatrice bourtoire avec quelques-unes de ses merveilles en wax (© Bugey Côtière)

Cette habitante de Bourg-Saint-Christophe réalise ses rêves d’Afrique à travers ses créations de bijoux en wax. Rencontre.

Résidant chemin de Bressandes depuis une petite vingtaine d’années, Valérie Degli-Antoni Tabouktirt ne porte pas un nom de famille totalement inconnu dans le paysage bourtoir. Sa mère, Solange, est une bénévole de longue date au village, notamment au sein de la bibliothèque et, depuis 2020, siège au conseil municipal.
Jeune quinquagénaire mère de deux enfants, Valérie Degli-Antoni Tabouktirt exerce la fonction d’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM) au sein de l’école de Bressolles.
Au contact des bambins, cette dernière reconnaît avoir toujours gardé une âme d’enfant. “J’aime bien créer et bricoler” dit-elle. Et de préciser, en toute modestie : “Je ne me considère pas comme une artiste. Au village, s’il y a bien un artiste, c’est Daniel Pelardy !”.
Toute jeune, Valérie Degli-Antoni Tabouktirt commença par dessiner au crayon puis peindre à l’aquarelle et ce, de manière autodidacte, avant de poursuivre un cursus l’amenant vers un CAP dessin publicitaire. Mais, devant le peu de débouchés, elle décida de s’orienter finalement vers une autre voie professionnelle, tout en se consacrant à ses heures perdues aux loisirs créatifs. C’est ainsi que, depuis quelques années, elle a plaisir à confectionner des bijoux en wax, ce textile de coton également appelé “tissu africain”. “J’adore l’Afrique, le Maghreb… Le Maroc étant mon pays de cœur. Un jour, j’ai voulu commander des bijoux en wax et je me suis dit, pourquoi ne pas les faire moi-même. Ce n’est pas compliqué et cela me détend” confie l’intéressée qui achète son tissu sur Lyon. Travail minutieux par excellence, après avoir découpé son tissu, la créatrice l’enroule et le colle autour d’un support. Serre-têtes, bracelets, colliers, boucles d’oreilles… Valérie dispose de toute une panoplie de bijoux en wax. Grâce au bouche-à-oreille, ses pièces uniques colorées intéressent de plus en plus la gente féminine. Pour la première fois, le grand public a pu découvrir quelques-unes de ses créations lors de l’exposition des artistes du village qui s’est tenue en octobre 2021 au foyer rural.
Par ailleurs, Valérie Degli-Antoni Tabouktirt a aussi une autre corde à son arc : la pâtisserie. Cette habitante bourtoire adore faire des gâteaux à thème où toutes les occasions sont bonnes pour les déguster… T.G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here