Bientôt des moutons et un verger en ville

0
341
Un verger urbain devrait prendre place dans le parc de la Villa Monderoux

Après l’appel à projet lancé il y a quelques mois, deux projets portés par des Beynolans ont été retenus.


En octobre dernier, la municipalité lançait un appel à projets citoyen baptisé Par & pour vous. Celui-ci avait recueilli trois réponses concrètes, qui ont été soumises au vote des Beynolans. Lors de sa dernière réunion, le conseil municipal a délibéré pour entériner le choix de la population, suite à un vote organisé en février. La déambulation de moutons une demi-journée dans la commune ayant reçu le plus de voix, elle est retenue, pour un budget de 1.084 euros. Arrivait en deuxième position le développement d’un verger urbain dans le parc de la Villa Monderoux. Celui-ci sera réalisé en lien avec l’association Les Croqueurs de pommes, qui proposera une sensibilisation au bien manger, à la taille des arbres fruitiers et à la valorisation du verger. Le coût s’élèvera à 1.000 euros. Cette première initiative devrait être suivie d’autres, que le maire, Caroline Terrier, souhaite d’une plus grande ampleur.
À noter qu’au cours du même conseil municipal, la commune a décidé de renouveler sa convention avec la Ligue de Protection des Oiseaux pour trois ans. Cette association propose un programme national de préservation de la biodiversité et de découverte de la nature de proximité. Par son label de refuges LPO, elle met en valeur et en réseau, des espaces qui préservent et développent la biodiversité. Inscrite depuis 2019 dans ce programme, la ville de Beynost a bénéficié de diverses actions, notamment des visites nature et autres sensibilisations. Une expérience qu’elle souhaite poursuivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here