Gilbert Charollais transforme vos vieux supports analogiques en numérique

0
138
Gilbert Charollais s’est constitué un véritable labo numérique pour réaliser le transfert des contenus sur des supports numériques

Il fut un temps ou l’analogique régnait en maître. De cette époque, il reste des supports, « antiques » cassettes relayées au fond des placards qui inspirent parfois une pointe de moquerie des plus jeunes. Gilbert Charollais, habitant de Château-Gaillard, ressuscite ces contenus pour leur donner une seconde vie. Rencontre.

Les évolutions technologiques de ces dernières années nous ont fait passer de l’analogique au numérique, en particulier dans le domaine de l’audiovisuel. Même les cassettes vidéo, celles qui ont réussi à résister à l’épreuve du temps, sont devenues complètement obsolètes, et on ne trouve quasiment plus d’appareils neufs permettant d’en lire le contenu. Pourtant, ce sont parfois de véritables petits trésors qui dorment au fond des placards, trésors intimes et familiaux, films d’autrefois à la saveur inégalée, que l’on ne visionne plus que dans sa mémoire… C’est ce qu’a bien compris Gilbert Charollais, qui a fait de la numérisation des contenus audiovisuels une véritable activité professionnelle.
Ancien responsable logistique, aujourd’hui à la retraite, passionné de cinéma et de technique, il a en effet décidé de joindre l’utile à l’agréable en s’établissant en tant que micro-entrepreneur. Il propose ainsi ses services à tous ceux qui souhaitent conserver leurs films dans de bonnes conditions. Grâce à lui, souvenirs de vacances, de famille sont transférés sur des supports numériques, le plus souvent des clés USB, fiables et peu encombrantes. Pour cela, il a transformé une des pièces de sa maison en véritable laboratoire numérique, au point qu’on se croirait dans un studio de télévision. C’est par le biais de sites internet comme “leboncoin” ou “marketplace” qu’il se fait essentiellement connaître, et le succès est au rendez-vous, puisqu’il a une importante clientèle tant régionale que nationale. Ses clients lui apportent ou lui envoient leurs cassettes, et sa réputation est maintenant bien établie. La numérisation d’une cassette coûte de quatre à huit euros. De plus, en cinéphile averti, Gilbert possède environ cinq mille DVD, qu’il achète par lots et revend au détail, toujours par le biais d’Internet et aussi dans les brocantes de la région. P.G.

Pour trouver ses annonces : gilou-01 sur leboncoin et Gil Charollais sur marketplace

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here