Patrick Méant, maire : « Le projet de parc photovoltaïque de 5000 m2 est en bonne voie »

0
323

Au cours d’une interview, Patrick Méant, le maire de Balan, fait le tour d’horizons des dossiers sur sa commune. Après le vote du budget, Patrick Meant explique les futurs projets et les changements à venir.

Quels sont les projets d’investissements de la commune ?
Un des projets principaux est la refonte de la rue de la Chapelière et d’une rue du lotissement Terre et Pierre, avec des travaux prévus sur le deuxième semestre qui s’élèveraient à 800.000 euros. La commune a aussi pour volonté de passer en éclairage LED, dans le but de moins consommer d’énergie et de pouvoir réguler la densité d’énergie fournie. Les trottoirs vont, dans plusieurs rues, être refaits permettant ainsi l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Un enfouissement des réseaux se fera dans plusieurs secteurs de la ville.

Est-ce qu’il y a des évolutions importantes dans les coûts de fonctionnement ?
L’éclairage en mode extinction la nuit, initié en 2022 de 22h à 5h, se prolongera au cours de l’année. On prévoit d’étendre l’éclairage LED dans plusieurs secteurs, à moyen ou long terme. L’objectif est de changer tout l’éclairage en LED. Un changement qui nous permettrait de moins consommer et de pouvoir réguler la consommation énergétique. On prévoit également une réduction de la consommation énergétique dans les bâtiments, que ce soit au niveau du chauffage, de l’utilisation de l’eau ou encore de l’utilisation de l’électricité. Cette réduction du chauffage n’aura évidemment pas lieu dans les écoles, où il reste une nécessité. Toujours en rapport à l’énergie, on a pour objectif de faire installer des panneaux photovoltaïques sur plusieurs bâtiments. Le projet de parc photovoltaïque sur un peu moins de 5.000 m2 est aussi en bonne voie.

À ce sujet, un litige avec M. Pinon, qui occupe le terrain prévu pour le parc photovoltaïque, bloquait l’avancée du projet. Comment avancent les négociations ?
Les négociations se passent bien et avancent dans le bon sens. Le terrain sur lequel est depuis de nombreuses années M. Pinon appartient tout de même à la mairie, donc nous essayons de trouver un compromis avec lui. Les négociations avancent bien et sur ce terrain de 5.000 m2, une partie sera laissée à M. Pinon. Le projet est donc en bonne voie, normalement le parc photovoltaïque verra le jour en janvier 2023.

Les taux d’imposition vont-ils augmenter ?
À Balan, nous avons l’un des taux les plus bas de l’Ain avec un taux d’environ 7 %. Aujourd’hui, nous devons nous ajuster à un taux un peu plus haut, autour des 9 %. Le taux actuel nous prive d’aide et nous devons régler cela en l’augmentant raisonnablement. Augmenter le taux d’imposition permettrait à Balan de répondre aux besoins de nos structures, comme les deux écoles, les terrains sportifs, la bibliothèque et bien d’autres.

Où en est le projet de méthaniseur à Balan, qui fait tant débat ?
Le projet fait beaucoup débat, il est actuellement en cours d’instruction à la préfecture. Pour  l’instant, la réponse n’est pas encore prononcée. Personnellement, je n’ai pas d’avis sur la méthanisation, je ne suis pas un expert il y a des points positifs et négatifs. Mais ce qui est sûr, c’est que le projet est très mal situé. J’ai la certitude que même si le projet est accepté par la
préfecture, des groupes se formeraient pour l’empêcher. Les habitants de cette zone n’étant déjà pas gâtés par les nuisances autour, cette nuisance supplémentaire ne serait sûrement pas acceptée.

Entretien réalisé par Antonin d’Agostini.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here