A la découverte des métiers d’Art et leurs savoir-faire

0
227
Élus, artisans d’art et représentants de la Chambre des Métiers de l’Ain lors de l’inauguration de ces JEMA 2022 (© Bugey Côtière)

Du 1er au 3 avril dernier à la Ferme de Pérouges, quinze artisans d’Art aindinois ont exposé leurs créations 100% « Made in France » dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)

Organisées sous l’égide de la Chambre des Métiers de l’Ain avec l’appui de la Région, du Département, de la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain (CCPA) et de la Mairie de Pérouges, les JEMA étaient donc enfin de retour dans la ferme rénovée pérougearde après deux années d’absence en raison du Covid. L’occasion de mettre en lumière ces beaux métiers d’art et, pour le grand public, d’échanger et d’admirer le travail de ces femmes et ces hommes qui exercent leur art avec beaucoup de maîtrise et de passion. Quinze créateurs avaient pris place dans les différentes salles du rez-de-chaussée de la ferme sans oublier aussi la participation des artisans de la Cité médiévale, L’Échoppe du bois et l’Atelier boutique SL – Art + Design, ainsi qu’AlexSo à l’entrée de la Cité. “L’idée est vraiment de mettre en valeur l’artisanat d’art sur notre territoire. C’est pourquoi, on a privilégié les créateurs de la Plaine de l’Ain” explique Fatima Doukar, responsable du service Entreprise et Territoire au sein de la Chambre des Métiers de l’Ain.
Sept créateurs participants étaient directement issus de notre secteur Bugey Côtière, à savoir le coutelier forgeron Olivier Dunouhaud de Miribel, l’artisane tapissière d’ameublement Marion Goutratel de Joyeux, la bijoutière joaillière Chloé Dufournet de Rignieux-le-Franc, la couturière artisanale Axelle Faludi de Leyment, la thérapeute énergéticienne Karen Chauffard de Saint-Sorlin-en-Bugey, la restauratrice de meubles anciens Dominique Fuster de Saint-Vulbas et enfin, la locale de l’étape, la créatrice de mode Françoise Alizer de Pérouges.
Vendredi 1er avril au matin, à l’étage de la ferme, avait lieu l’inauguration de ces JEMA 2022 en présence des officiels et de tous les créateurs exposants. “Avec leur métier d’excellence, les artisans d’art portent un patrimoine, une histoire… Et Pérouges est un bel écrin pour mettre en valeur leurs créations” a conclu Amarande Grand Gniewek, vice-présidente de la Chambre des Métiers de l’Ain et créatrice maroquinière d’art installée à Meximieux. T.G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here