La mairie prend un arrêté pour interdire les plongeons depuis le pont de Gévrieux

0
335
Chaque été, des jeunes gens sautent des ponts qui surplombent la rivière aindinoise

C’est un « jeu » dangereux très pratiqué le long du cours de la rivière d’Ain. Chaque été, des jeunes gens viennent sauterdepuis certains ponts. Aussi, la municipalité de Châtillon-la-Palud vient de prendre un arrêté pour interdire cette pratique.

Alors que la belle saison devrait maintenant se profiler, bientôt ce sera le retour des baigneurs. Ils sont nombreux aux environs de Châtillon en période estivale à venir profiter du cadre bucolique de la rivière d’Ain. Mais le cours d’eau est également chaque année le théâtre de malheureux accidents. Ses sols instables, l’imprévisibilité du courant ou certains comportements inadaptés expliquent la plupart des accidents qui peuvent survenir, notamment lorsqu’ils impliquent des jeunes gens en bonne santé. Afin de réduire au maximum ces risques, le maire vient de prendre un arrêté interdisant de sauter ou de plonger dans la rivière depuis le pont de Gévrieux qui chevauche la RD904 (route d’Ambérieu). La signalisation de cette interdiction doit être mise en place très prochainement, et toutes infractions constatées seront désormais passibles de poursuites. Cela suffira-t-il pour dissuader les jeunes baigneurs ? Pas sûr. Dans le village voisin de Priay, par exemple, l’interdiction municipale n’empêche pas chaque année les jeunes gens de continuer à venir se jeter du pont. À leurs risques et périls… M.C.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here