Et si vous achetiez directement auprès des producteurs ?

0
616
C’est en juillet 2021 qu’ont débuté les premières distributions de paniers

Une seconde AMAP a été créée il y a un an tout juste à Ambérieu-en-Bugey pour répondre à une demande croissante de consommateurs souhaitant intégrer un réseau de vente directe de paniers de producteurs. « Ain’Stant Panier » vient de dresser son premier bilan. Elle compte désormais monter en puissance en accueillant de nouveaux « amapiens ». Avis aux amateurs !

Officiellement lancée en avril 2021, l’Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP) “Ain’Stant Panier” débutait véritablement son activité le 1er juillet 2021. Elle comptait alors une vingtaine d’adhérents et reposait sur la production de 5 paysans ainsi que la Cressonnière du Bugey, exploitation agricole à Saint-Maurice-de-Rémens. Puis à l’automne 2021 elle a été renforcée par quatre nouveaux producteurs. Une montée en puissance qui, lui permettait donc d’articuler son réseau à la fin de l’année 2021, sur 29 “amapiens” et neuf producteurs au total.
En moins de six mois, entre l’été et la fin d’année 2021, l’AMAP a assuré vingt distributions. Le bilan est plutôt satisfaisant avec la mise en place de nouveaux contrats avec des producteurs locaux. Parmi ceux-là, Anne-Sophie Hérin, apicultrice à Lagnieu (gelée royale), Benjamin Panquet de la Chèvrerie de l’Abergement-de-Varey (produits de chèvre), Stéphane Dura, également à l’Abergement-de-Varey (miel), Valériane Boyer de la ferme biologique “Les Épicurieux” à Saint-Éloi (pains, pizzas, brioches, farine), le GAEC de la ferme Sur la Tour à Ambronay (viande), La Brasserie 13 à Jujurieux (bières), la ferme du Ver Luisant à Vieu-d’Izenave (œufs), les Jardins de la Sauge à Cerdon (tisanes et vinaigres aromatisés) ou encore les légumes de Déborah Jachym de Debojardain à Lagnieu.
Le bilan est plus contrasté cependant en terme d’animations. L’année 2021 a vu peu de participations de la part de la nouvelle Amap, très occupée par sa création et le renforcement de son organisation. Elle a quand même été présente à la journée “Nature et savoirs” avec AMAP’Hort, autre AMAP créée précédemment à Ambérieu-en-Bugey, le 26 juin 2021. Elle travaille également en partenariat avec la Conciergerie engagée, et le réseau régional AMAP AURA.
En 2022, l’AMAP Ain’Stant Panier souhaiterait monter en puissance, avec comme objectif de fournir environ 35 paniers. Elle lance également un appel à candidatures pour participer à son organisation, car elle manque de membres au bureau et au conseil d’administration qui ne compte aujourd’hui plus que quatre membres, suite à plusieurs démissions. Lors de leur assemblée générale, le bureau de l’association a tenu à remercier plus particulièrement Édith Gayral, la présidente de “Amap’hort” qui les soutient grâce à ses bons conseils et leur fait partager largement son expérience. M-J.J.

Comment ça marche ?

L’AMAP, Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne, fonctionne sur le principe de partenariats solidaires entre un ou plusieurs paysans et un groupe de citoyens. C’est un système de vente directe, avec aucun intermédiaire entre les producteurs et les consommateurs. Dans ce partenariat, chacun s’engage :

  • Les paysans s’engagent à livrer régulièrement des produits sains frais et locaux, produits sur leur ferme
  • Les “amapiens” s’engagent à payer un certain nombre de paniers, sur le principe d’un abonnement.
    Ce système permet aux consommateurs d’acheter à un prix juste des produits d’alimentation de qualité, en étant informés de leur origine et de la façon dont ils ont été produits et aux paysans d’être rémunérés justement, et d’avoir une certaine visibilité sur leurs finances.
    Chaque consommateur achète en début de saison une part de la production (légumes, viande, fromage, œufs…) qui est livrée chaque semaine par les producteurs.
    Les contrats engagent sur une certaine période (3 mois, 6 mois, 1 an …). Cet engagement se traduit par le pré-paiement de l’ensemble de la période sur laquelle court le contrat. Les chèques sont encaissés au fur et à mesure, comme un abonnement.
    Chaque semaine, tous les amapiens se retrouvent sur le point de livraison pour récupérer leurs produits paysans.

Pour tout renseignement et rejoindre ce réseau : ainstantpanier@gmail.com
Sur Facebook : AinstantPanier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here