L’association « Les enfants de la Tour » se relance après deux ans d’arrêt

0
299
Les Enfants de la Tour veulent apporter leur contribution à la préservation et la valorisation du patrimoine local

Une poignée de personnes s’est réunie dernièrement à Saint-Denis-en-Bugey afin de tenter de relancer l’association « Les enfants de la Tour » créée en 2019 qui a pour objet de valoriser le patrimoine local. Elle avait dû interrompre toutes ses activités avec l’arrivée de la pandémie. Les idées sont déjà nombreuses et quelques dates ont été réservées. Il reste à tout mettre en forme et à s’assurer de l’implication de chacun(e). Pour cela, une prochaine réunion aura lieu le vendredi 6 mai 2022 et la population sandennienne est, bien sûr, vivement conviée à s’y joindre.

Certains éléments patrimoniaux sont importants pour un village ou même pour un quartier et les habitants qui vivent à proximité. Ils appartiennent à leur environnement quotidien et contribuent à une unité autour d’une forme d’identité culturelle. C’est pour valoriser et veiller sur ce capital précieux que l’association “Les enfants de la Tour” a été créée en 2019 avec l’appui d’élus mais aussi de passionnés d’histoire locale très attachés à leur commune. La protection et la réhabilitation du  patrimoine sandenien peuvent également s’inscrire dans une démarche touristique pour faire découvrir ce patrimoine, qui s’appuie notamment sur des bâtiments tels que la bibliothèque (ancienne halle à grains), le lavoir, le four communal, les fresques de l’église et bien sûr, l’emblématique tour de Saint-Denis, seule partie restante d’un ancien château. Mais voilà, si l’initiative de cette association était tout à fait louable, celle-ci s’est retrouvée en sommeil forcé en raison de la crise sanitaire. Alain Raulin le président, a aujourd’hui décidé, avec une poignée de personnes, de relancer la machine après une année 2021 réduite à son strict minimum. L’association a en effet tout de même participé au 8 décembre, mais pas de quoi lui donner un second souffle. Cela lui aura sans doute permis de se faire connaître un peu, mais surtout d’être dévalisée en ramequin. Une réunion a donc eu lieu dernièrement pour évaluer sa capacité à rebondir. Les participants étaient unanimes : il est désormais temps de reprendre la route et de relancer des actions et divers projets. La restauration des fresques de l’église s’inscrit parmi ces projets majeurs. Partant du principe que l’union fait la force, l’association a donc décidé de fusionner avec “Cultures et Partage”, dont le président Roland Garcia sera un atout précieux.
Lors de cette première réunion, il a été émis l’idée de s’impliquer lors de plusieurs manifestations, comme le nettoyage des berges, le 6 juin (week-end de Pentecôte), avec, pourquoi pas, la participation des enfants du Conseil municipal des Jeunes et de quelques membres de la Sandennienne, puisque leur compétition aura lieu la veille, une sorte de partenariat. L’idée d’un concert à l’église a été émise aussi, tout comme de participer à la fête de la musique. Le rapport financier fait état d’un solde positif en caisse de 840.56 euros. C’est peu pour réaliser des travaux sur le patrimoine bâti local. Des demandes de subventions seront effectuées auprès de la fondation du patrimoine et des collectivités locales et régionales. Enfin, un message a été adressé à l’attention de toutes les personnes qui auraient pu commander un maillot. Prendre contact avec Alain Raulin au 06-78-57-11-00. Leur commande sera honorée et malgré le retard dans la livraison. La cotisation sera libre en 2022, chacun faisant selon ses moyens et son envie, mais il est tout à fait possible de faire des dons et d’être membre bienfaiteur. F.M.

Composition du bureau :
Président : Alain Raulin, vice-président : Pascal Mathieu, secrétaire : en cours de désignation, secrétaire adjointe : Véronique Maleysson, trésorier :: Bruno Daporta

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here