Plusieurs projets immobiliers engagés pour répondre à la poussée démographique

0
461
Le chantier lancé à la place de l’ancien garage Petit, avenue Jules Pellaudin, progresse désormais rapidement. 35 logements seront proposés.

La demande de logements est en hausse depuis plusieurs années sur le bassin de vie d’Ambérieu-en-Bugey. Pour y répondre, les projets immobiliers se sont succédé. Plusieurs sont actuellement en cours de réalisation et d’autres vont encore être lancés dans les mois à venir.

La résidence intergénérationnelle HAISSOR (Habitat Intégré Service Solidaire) construite par Dynacité face à la MJC, est désormais en cours d’achèvement. Elle offrira 21 logements supplémentaires dans la ville, dont 10 logements locatifs de 47 à 84 m2, et 8 logements T2 destinés aux seniors, avec un espace de vie adapté à leurs exigences. D’autre part, pour rappel, le rez-de-chaussée accueillera le restaurant scolaire de l’école Jules Ferry, ainsi que les locaux de l’association de service d’Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR).
Un peu plus loin, en partant en direction du giratoire de la loco, au 44 avenue Jules Pellaudin, sur le site de l’ancien garage Petit (Fiat), les travaux de construction de 35 logements sont déjà bien avancés. La société civile de construction Novalys proposera ici du locatif social, avec 5 appartements de type T2, 14 de type T3, 11 de type T4 et 5 de type T5, soit un total de 35 logements.
Mais ce n’est pas tout puisque deux villas situées au 81 et 83 de la rue Alexandre Bérard, vont être déconstruites. Elles feront place à une résidence de standing appelée “Cœur de jardin”, un projet porté par la société Ceddia. La résidence offrira elle aussi 34 logements supplémentaires dans la ville, avec des surfaces allant du studio au T5. Ces appartements seront répartis sur deux bâtiments de trois étages reliés par une passerelle végétalisée. La construction bénéficiera des dernières technologies en matière d’isolation thermique et phonique. Il faudra cependant encore patienter un peu avant de voir les propriétaires en prendre possession, puisque la livraison est prévue au troisième trimestre 2023.
À l’angle de la rue Amédée Bonnet et de la rue Georges Buttard, la Semcoda va réaliser un programme de 22 logements. Le début des travaux est prévu dès l’été 2022.
Également, rue Martin Luther King, Dynacité projette la construction d’une résidence baptisée “L’Archipel”, avec 10 logements, répartis sur 3 bâtiments de 3 étages. Cet immeuble devrait être livré au second trimestre 2025.
Enfin, dans le quartier de la gare, place Sémard, la société “La Foncière Pluralis” va lancer la construction d’une résidence seniors de 100 logements T1, T2, T3, tous dotés d’un balcon. La livraison est annoncée dès 2024.  G.C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here