L’aide aux familles passe avant tout par l’engagement bénévole

0
333
Claire Martin-Sisteron et Corinne Errard

L’Association familiale d’Ambérieu a pour objectif de venir en aide aux familles et de les soutenir dans leur vie quotidienne. Elle est un acteur social incontournable au sein de la commune et sa gestion est assurée par d’authentiques passionné(e)s qui peinent aujourd’hui à trouver d’autres bénévoles pour les accompagner. Présidente depuis 2013, Corinne Errard a passé la main à la trésorière Claire Martin Sisteron à l’automne dernier.
Toutes deux répondent à nos questions.

Corinne Errard, l’Association familiale d’Ambérieu vous a accompagnée pendant de nombreuses années. Que pouvez-vous nous dire de votre engagement ?
Je suis arrivée en 2012 en tant que vice-présidente. Après une prise de contact avec les bénévoles, j’ai appris à mieux connaître toutes les actions existantes ainsi que les personnes qui s’en occupaient. En 2013, la présidente décide de démissionner, j’ai donc pris la présidence en main.
J’ai alors organisé un nouveau conseil d’administration, mis en place les postes de vice-présidente, trésorière et secrétaire. J’ai également appris à connaître la Fédération Famille de France, et voulant m’impliquer complètement, j’ai sollicité à cette époque des formations auprès du siège sur les thèmes qui m’intéressaient. Ensuite, les choses se sont enchaînées. En 2013, nous avons mis sur pied “le bar à fruits” dans les écoles pour donner le goût des fruits aux enfants durant les récréations, les bourses aux vêtements, 3 fois par an, un pôle défense des locataires, un groupement d’achat du fuel… Nous avons aussi lancé la fête des voisins, amélioré nos relations avec la mairie et mis en place un partenariat avec l’Accorderie.
En 2014, nous avons modernisé nos fichiers adhérents et poursuivi la plupart de nos actions. En 2015, l’association a également organisé une séance de cinéma pour les familles du parc locatif ambarrois, une conférence avec le SERA sur le danger des ondes électromagnétiques, la traditionnelle fête des voisins, participé au forum des associations et fait une commande groupée de fuel. Nous sommes intervenus auprès d’une locataire après l’incendie de son immeuble, organisé nos trois bourses annuelles, élargi nos relations avec les instances publiques (mairie, UDAF, UNAF) et créé un groupement d’achat. Puis 2016 a vu l’organisation des anniversaires, d’un atelier de bricolage, de “cafés partage”, d’un atelier de magie en partenariat avec l’Accorderie… En 2017, nous avons lancé un service de baby-sitting, des cours de couture, créé le pôle autisme, le “ciné famille” pour permettre aux familles d’aller au cinéma à des prix attractifs, organisé des animations-débats autour de différents thèmes sur la parentalité. Les années suivantes ont permis d’étoffer le pôle autisme… Je ne vais pas tout détailler, si ce n’est que l’année 2019 a vu également le démarrage de l’action “ciné ma différence” en partenariat avec le CCAS, le cinéma Festival et l’ADAPEI de l’Ain, puis l’année 2020 a évidemment été marquée par la pandémie qui a mis à l’arrêt presque toutes nos activités, sauf le pôle autisme. Idem pour l’année 2021…

Après ce bilan extrêmement constructif, pourquoi avoir décidé de vous retirer de votre fonction de présidente ?
J’ai jugé qu’au bout de 10 ans, il fallait du “sang neuf” et des idées nouvelles. J’ai eu l’impression que nous tournions en rond. Une partie de nos activités a été stoppée par la Covid mais également par le manque de volonté de s’investir. En 2013, nous avions 100 adhérents, en 2019, 240, et aujourd’hui, la pandémie est passée par là et nous comptons seulement 19 adhérents… En fait, beaucoup de nos adhérents étaient devenus de simples consommateurs des fameuses bourses qui ont été suspendues et quand j’ai demandé qui voulait reprendre la gestion et l’organisation des bourses, personne ne s’est proposé. Mais si j’ai quitté la présidence je reste bénévole pour l’activité “Ciné ma différence”, une fois par mois.

Claire Martin Sisteron, vous avez décidé d’assurer la continuité de l’association. Qui êtes-vous et quel est votre cheminement ?
J’étais trésorière au sein de l’association depuis 2012 et après la démission de Corinne en octobre 2021, j’ai donc décidé de la remplacer. En ce qui me concerne, je suis originaire de Lyon, et j’ai toujours trempé dans le bénévolat.

Avez-vous des objectifs particuliers pour l’Association familiale ?
Mes projets consisteront déjà à reprendre et maintenir les bourses si des bénévoles se présentent et veulent s’investir à nos côtés. Également, je voudrais continuer à développer le pôle autisme, car il est très important pour d’épauler ces familles et de les aider à se sentir moins isolées.

Un message à faire passer ?
Évidemment, je recherche avant tout des bénévoles qui voudraient nous rejoindre pour créer et s’investir dans des activités au service des familles. Toutes les propositions seront les bienvenues. On peut me joindre au 07-70-58-90-83. M-J.J.

Contact : Page Facebook ass.familiale.amberieu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here