Champion de France Ninja Warrior, Virgile Tiki en route pour les mondiaux

0
359

À douze ans, ce jeune Montluiste est devenu champion de France Ninja Warrior. Il s’envolera en avril aux Etats-Unis pour tenter de décrocher le titre mondial.

Ninja Warrior, ce n’est pas qu’un programme de télévision où des athlètes s’affrontent dans des courses d’obstacles spectaculaires. Aujourd’hui, ce serait plutôt “la vitrine” d’un sport qui existe et s’est développé aussi à l’écart des caméras. Et il n’est pas destiné qu’à l’élite, à des adultes au parcours sportif déjà bien rempli. Il peut même se pratiquer dès le plus jeune âge au sein de clubs et de ligues qui ont leur champion comme Virgile Tiki, douze ans et champion de France Ninja Warrior catégorie 11-12 ans.
Lui-même a expérimenté bien des sports – boxe, tennis, basket et gym – mais il y a un peu plus de deux ans, il a découvert Ninja Warrior via l’émission de télé. Lui qui aime déjà “s’accrocher partout”, comme le font remarquer ses parents, trouve où s’entraîner à la salle Warrior Adventure Lyon de Villeurbanne. Là, il peut voir “voler” certains des meilleurs de ce sport vus à la télévision, être coaché par Jérémy Motts, finaliste de l’émission Ninja Warrior en 2021. Les jeunes athlètes sont mis au défi régulièrement lors de compétitions mensuelles internes leur permettant d’accumuler des points en fonction des parcours effectués et de leurs difficultés : “Plus tu vas loin, plus tu gagnes des points”, explique Virgile qui a finalement acquis son trophée de champion de France dans sa catégorie lors de la finale nationale le 12 février dernier. Un sésame qui lui ouvre les portes des mondiaux.

Une cagnotte Leetchi pour aider à financer le voyage


Dans un mois, il s’envolera pour les États-Unis, à Greensboro en Caroline du Nord, pour la finale mondiale où se retrouveront les cinq meilleurs de chaque catégorie des ligues américaines, européennes et océaniennes les 1, 2 et 3 avril. Si on lui demande s’il appréhende, il acquiesce timidement : “Le niveau est déjà très élevé en interne”, alors il s’inquiète pour le mondial. En outre, il s’agira de son tout premier voyage à l’étranger. Tous les frais d’inscription et de séjour étant à la charge des participants, une cagnotte Leetchi* est en ligne si quiconque veut l’aider à financer son voyage. En attendant, il se prépare tous les jours, physiquement et mentalement. Il complète d’ailleurs ses entraînements avec les cours de parkour proposés par le club Sereine Gymnastique. Enfin, quels que soient les résultats cette année, il est convaincu qu’il poursuivra l’an prochain cette activité sportive qui lui apporte tout ce qu’il recherche dans un sport. 

F.D.


www.leetchi.com/c/virgile-pour-les-mondiaux-ninja-warrior-kid


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here