Un accompagnement concret pour les proches des malades atteints d’Alzheimer

0
316

On les appelle classiquement les « aidants familiaux ». Ce sont ceux qui accompagnent quotidiennement l’un de leurs proches atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie dégénérative apparentée. Un rôle éprouvant que l’association France Alzheimer de l’Ain s’efforce d’alléger un peu en proposant des formations et des permanences à Ambérieu-en-Bugey. Reportage.

Dès 1990, face à la croissance du nombre de malades et à la détresse des familles concernées par la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées, des médecins spécialistes, des soignants et des familles, se sont réunis dans l’Ain pour travailler à mutualiser leurs points de vue et compétences en matière d’accompagnement des malades. Ainsi est née l’association Ain Alzheimer, qui deviendra, en 2011, France Alzheimer de l’Ain. Aujourd’hui, cinq antennes renforcent le siège de l’association situé à Bourg-en-Bresse : Belley, Miribel, Nantua, Gex et Ambérieu-en-Bugey.
C’est ainsi que la cité cheminote accueille régulièrement des sessions de formation à destination de ceux que l’on appelle les “aidants familiaux”. En matière sociale en France, une personne est considérée comme aidant familial lorsqu’elle s’occupe quotidiennement d’un proche dépendant. Il s’agit le plus souvent des conjoints ou des descendants.
Ces sessions se déroulent dans l’immeuble Phoenix avenue du Général Sarrail, et sont fractionnées en 7 modules. Le premier de ces modules consiste à présenter le groupe de participants et les règles, puis les modules suivants portent sur la connaissance de la maladie, les aides possibles, l’accompagnement du malade au quotidien, la communication avec le malade, le rôle et les limites de l’aidant familial, ou encore la préparation de l’entrée en établissement spécialisé.

Des sessions complètement gratuites et ouvertes à tous

Ces formations sont totalement gratuites, et animées à Ambérieu par Anne-Sophie Bruffin psychologue, et Jean-Claude Rossillon bénévole de l’association. Elles ont évidemment pour but d’apporter des éléments de compréhension aux aidants familiaux, mais aussi de leur permettre d’échanger et de trouver des réponses qui les accompagnent dans leur rôle compliqué et souvent désarmant. “Les aidants ne savent pas trop comment réagir face à la maladie et ont parfois un comportement inadapté. Il est intéressant de voir que les aidants, après ce genre de formation, changent de regard sur cette maladie, qu’ils comprennent mieux” indique la psychologue Anne-Sophie Bruffin, qui encourage donc tous les proches de malades à ne pas hésiter à venir les rejoindre. Les aidants présents la semaine dernière à Ambérieu confirment, en effet, toute la pertinence de ces rendez-vous : “J’ai appris beaucoup sur la façon dont on peut considérer les gens atteints d’Alzaheimer et comment leur venir en aide au quotidien. On peut leur permettre, malgré tout, d’apprécier leur vie. C’est du gagnant-gagnant, car moi aussi, je vais en ressentir les bienfaits” confiait l’un d’eux.
Un stage qui a semblé faire l’unanimité auprès des participants, ne serait-ce que grâce aux renseignements qui ont pu y être glanés : “La première chose que l’association a fait, c’est de m’indiquer les démarches à réaliser une fois le diagnostic posé. C’est déjà beaucoup car on ne vous dit rien. Je suis stupéfaite qu’il n’existe pas d’organisme public officiel pour soutenir et accompagner les familles” précisait un autre aidant.
Des groupes de paroles ont été mis en place chaque premier vendredi du mois jusqu’en juillet. Il s’agit de temps d’échanges et de soutien gratuits, ouverts à tout aidant familial, qu’il soit adhérent ou non à l’association France Alzheimer.
Dans ce cadre, une permanence d’accueil au public a lieu le 1er jeudi de chaque mois de 9h à 12h30 avenue général Sarrrail, (sauf en juillet et août et en cas de jeudi férié, décalage d’une semaine). G.C.

Contacts : France Alzheimer de l’Ain, Antenne Plaine de l’Ain : 06-52-65-01-87 ; Mail : antalpa@aliceadsl.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here