Ambérieu / Lagnieu / Meximieux : 100.000 euros investis pour rénover les sanitaires de trois aires d’accueil des gens du voyage

0
496

Elles accueillent à elles trois près de 1.500 itinérants chaque année. Les aires d’accueil des gens du voyage des communes de Meximieux, Lagnieu et Ambérieu, vont devoir faire l’objet de travaux de rénovation de leurs sanitaires au cours des prochains mois pour un budget d’environ 100.000 euros. L’appel d’offres a été lancé.

Pour répondre aux obligations faites par l’État, et conformément au schéma départemental d’accueil des gens du voyage dans l’Ain, les communes d’Ambérieu-en-Bugey, de Meximieux et de Lagnieu mettent à disposition, chacune, une aire de stationnement pour les gens du voyage. L’aire d’accueil de Meximieux est située à proximité de la déchèterie, celle de Lagnieu au bord de la route départementale 20 à proximité de la station d’épuration de Saint-Vulbas, et l’aire d’accueil d’Ambérieu est située en contrebas de la route départementale 1075, derrière le lycée professionnel. Ces aires de stationnement sont destinées à accueillir des familles sur une durée allant de quelques jours à plusieurs mois et sont à distinguer des terrains de grands passages, qui proposent un espace d’accueil beaucoup plus vaste mais très temporaire, notamment lors des missions évangéliques, avec une capacité de 50 à 200 caravanes.
La compétence d’aménagement et de gestion des structures d’accueil pour les gens du voyage d’Ambérieu, Lagnieu et Meximieux, a été confiée à la Communauté de communes de la Plaine de l’Ain. C’est elle qui a la charge d’entretenir ces trois aires mais également de percevoir les paiements des loyers, comprenant un droit de place et d’accès à l’eau ainsi que l’électricité.
Ces trois aires composées initialement chacune de 16 emplacements soit 32 places de caravanes, sont, en outre, équipées de blocs sanitaires doubles équipés de 2 douches, de 2 wc, buanderies avec évier, prises d’électricité et prises d’eau. Ces blocs étant aujourd’hui fortement dégradés et ne répondant plus aux impératifs d’hygiène vont faire l’objet d’une rénovation totale. L’appel d’offres a été lancé en ce mois de février pour un montant total estimé à 101.500 euros. Dès lors que l’entreprise chargée des travaux aura été désignée, le chantier, dont la mise en œuvre est souhaitée durant cette année 2022, devrait durer environ quatre mois.

G. R.

Un taux d’occupation très variable

Selon le bilan comptable de l’exercice 2020, un total de 175.002 euros de recettes a été encaissé auprès des itinérants qui ont utilisé les aires de stationnement du territoire de la communauté de communes de la plaine de l’Ain. Un bilan en léger déficit alors qu’il était pour la première fois positif en 2019, puisque les dépenses engagées s’élevaient, elles, à 181.238 euros en 2020.
Durant cette même année, l’aire d’Ambérieu a accueilli un total de 577 personnes, pour un taux d’occupation moyen de 66,68 %. Celle de Meximieux, 529 personnes, pour un taux d’occupation moyen de 88,84 %, et enfin, celle de Lagnieu 253 itinérants avec un taux d’occupation de 46,95 %.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here