Amicale des Pompiers : Toujours au service des habitants

0
184

L’adjudant-chef Chantal Derrias, chef de section depuis trois ans, et le caporal Jérôme Soquet, président de l’amicale, évoquent leur engagement au sein des pompiers, le quotidien de leur action et l’organisation de la section de Pizay.


Dépendant du centre de secours de Montluel, le centre de première intervention de Pizay compte actuellement dix pompiers. Trois d’entre eux ont un double engagement à Montluel, un à Genas, deux sont volontaires à Pizay, mais exercent parallèlement en professionnels à Lyon, un autre est aussi pompier privé au port Édouard Herriot. C’est dire si ces dix personnes ont des parcours diversifiés et sont aguerries. Tous font bloc derrière Chantal Derrias, chef de section, et sont en première ligne pour intervenir quand il le faut. Seize interventions ont émaillé le quotidien du CPI de Pizay durant l’année 2021 : 10 secours à la personne graves (accidents cardiaques, respiratoires…), un feu de cheminée, un feu de voiture, un accident suite à un sanglier, et trois autres accidents de voiture. Rappelons également qu’en janvier dernier c’est grâce à une intervention rapide des pompiers de Pizay, rejoints par d’autres soldats du feu voisins, que la maison de Stéphanie Péguet a été sauvée. Chantal Derrias et Jérôme Soquet expliquent : “Il s’agit d’interventions presque toujours délicates où les pompiers de Pizay interviennent secondés par le centre de Montluel”. Les interventions sont diverses, mais certaines sont exclues, c’est le cas des nids de frelons asiatiques par exemple.
Pour intervenir de façon rapide, les pompiers disposent d’un véhicule de première intervention pour les incendies et d’une voiture légère pour les secours à la personne. Chaque premier dimanche du mois, la sirène retentit et les pompiers s’entraînent : “On vérifie le matériel et il faut un entraînement régulier”. Chantal Derrias détaille : “C’est Julien, pompier professionnel à Lyon, qui nous entraîne pour les manœuvres et qui a le commandement en cas d’incendie”.
Outre l’opérationnel, l’Amicale des Pompiers permet de récolter des fonds pour acquérir matériel et équipements. “Cela permet de compléter la subvention attribuée par la 3CM”, indique le président, Jérôme Soquet. Diverses manifestations sont organisées au cours de l’année, telles que la vente de calendrier en fin d’année ou la vente de saucissons en février. Malgré deux années perturbées par le Covid, le CPI de Pizay a bien fonctionné et “c’est une équipe soudée, motivée avec une très bonne ambiance” précisent les deux responsables, engagés au service des autres depuis 30 ans pour Jérôme Soquet et depuis 20 ans pour Chantal Derrias, à la demande de l’ancien chef de section Rémi Chapolard. Un engagement très respecté des Pizolands que les pompiers “tiennent d’ailleurs à remercier pour leur générosité”.   

R.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here