Quoi de neuf en 2022 ?

0
214
Une étude va être lancée cette année pour la réfection complète du chemin de Cuire

Le projet de chaufferie au pellet de bois du site du château Messimy et de l’école ainsi que la mise en accessibilité de l’église constituent les principaux dossiers programmés cette année par la municipalité de Charnoz-sur-Ain.

En 2021, entre confinements et couvre-feux, l’équipe municipale charnozienne a pu quand même avancer certains projets comme le traitement acoustique de la salle de la cantine au château, l’installation de la vidéo protection aux abords de l’école et du château ou encore la réalisation de travaux énergétiques de l’école avec notamment la pose de panneaux photovoltaïques afin de réduire la consommation électrique communale. Tous ces projets ont pu voir le jour en grande partie grâce aux subventions accordées par la Région, le Département et le plan de relance de l’État.
Côté voirie, la mairie a financé la reprise de la chaussée qui s’était fortement dégradée au fil du temps au bout de la rue de Monétroi. La municipalité a aussi pris en charge le marquage routier sur la commune, au niveau des sols et des panneaux.
Qu’en est-il pour 2022 ?
Deux projets sont planifiés dont un gros morceau avec le projet de chaufferie au pellet de bois du site du château et de l’école. Plutôt complexe et onéreux, celui-ci devrait permettre à la commune de sortir du fuel et de sécuriser le système de chauffage aujourd’hui vieillissant. Le caractère écologique de cette action permettra à la collectivité charnozienne de profiter de fortes subventions. Par ailleurs, la mise en accessibilité de l’église est programmée pour cette année. Enfin, des études préparatoires doivent être lancées, d’une part pour la rénovation routière du chemin de Cuire et du centre village et, d’autre part, pour le projet d’extension du plateau jeunesse dans le parc du château Messimy. T.G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here