Michel Levrat, maire : “On souhaite une refonte complète des bâtiments communaux”

0
669

Michel Levrat, maire de Sainte-Croix, détaille le bilan de l’année 2021 et les projets pour sa commune en 2022.

Vous avez choisi d’annuler complètement toute action autour des vœux. Pourquoi ?
En effet, un rassemblement était trop risqué en période de pandémie et, pour ma part, je ne voulais pas m’exprimer par une vidéo. On fera en juin une animation qui permettra de présenter aux Saint-Cruziens le bilan, les projets en cours et les avancées du patrimoine. La date reste à définir.

Justement, quel bilan dressez-vous de l’année 2021 ?
Nous sommes très satisfaits d’avoir pu clore le dossier pour l’accessibilité des bâtiments aux personnes à mobilité réduite. Nous avons aussi modifié l’entrée de la salle des fêtes en faisant une rampe. Nous avons créé des places de parking et on a supprimé les dos-d’âne vers la mairie et nous avons continué l’embellissement du village. Nous sommes une commune à budget limité, ce chantier a limité les autres travaux.

Quels sont les projets pour 2022 ?
Tout d’abord, la réfection de la mairie qui date vraiment : changement de mobilier, mode de stockage du matériel et aussi travaux sur les huisseries et l’isolation dans l’un des logements en location. Puis, nous envisageons pas mal de travaux d’entretien sur les voiries. Je le répète souvent : une voirie bien entretenue évite la dégradation et contribue à la sécurité des automobilistes. Quant à la bibliothèque, elle a été délocalisée dans l’ancienne cantine et, dans peu de temps, les travaux seront finalisés. Peu à peu, nous avons intégré des bénévoles de la commune très motivés. Et nous comptons utiliser ce local pour l’aide aux devoirs et, pourquoi pas, pour des réunions d’adjoints en petits groupes. On a déjà bien avancé !
Enfin, on souhaite une refonte des bâtiments communaux, tout réagencer et parallèlement mener une réflexion pour les années à venir sur le terrain communal à l’entrée du village. Pour cela, nous avons besoin d’un cabinet d’études, cela permet de caler le projet dans le temps. Il est important pour un village d’avoir une étude globale et fonctionnelle pour bien préparer l’avenir.

Depuis plusieurs années, une action de protection des amphibiens est mise en place sur la commune, alors que les batraciens doivent traverser la route pour se reproduire. Comment se déroulera cette action cette année ?
Vingt personnes ont mis les clôtures un peu plus tôt, le 22 janvier, pour se coordonner avec l’entreprise qui coupe du bois. Elles seront gardées jusqu’en avril. Des équipes passent régulièrement pour le ramassage des batraciens. Cela demande beaucoup d’investissements et de bénévoles. En roulement pour la semaine, on a besoin de deux personnes chaque jour. Depuis quatre ans, tout se passe bien. Il faudra anticiper le remplacement éventuel de certains bénévoles, l’âge venant, et trouver des jeunes qui s’investissent. Mais on a le temps de voir.

L’agent communal, Dominique Lambert, va bientôt prendre sa retraite. Qui va le remplacer ?
C’est une bonne question ! Dominique était une vraie perle rare, extrêmement polyvalent, très motivé, toujours d’attaque et il remplissait aussi un rôle social. Trouver un employé communal à sa mesure, va s’avérer difficile ! On va ouvrir une offre d’emploi

Vous avez aussi accueilli une nouvelle secrétaire à la mairie dernièrement…
Oui, Nathalie, que nous partageons avec Dagneux, est arrivée en mai 2021. Elle s’est bien adaptée et intégrée et se révèle à la fois très disponible, efficace et accueillante

Comment se porte la vie associative après deux années de crise sanitaire ?
Tout le monde est très motivé pour repartir et, peu à peu, les animations se mettent en route

Un mot pour conclure ?
À Sainte-Croix, les gens sont solidaires, motivés et toujours prêts à œuvrer pour leur commune. Il y a un bon état d’esprit et c’est pour cela que tout marche si bien.         

R.P.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here