Le maire fixe le cap pour 2022

0
200
Dans un décor très solennel , le maire Jehan-Benoît Champault a adressé ses vœux par voie dématérialisée. Une première au village ! (photo capture d’écran)

Nouvellement élu en mars 2020, le maire Jehan-Benoît Champault n’a toujours pas pu réunir, contexte sanitaire oblige, ses administrés depuis son élection à la tête de la commune de Saint-Eloi. Aussi, comme bon nombre de ses homologues, c’est par écran interposé que l’édile a tenu à s’adresser ce début d’année 2022 à ses concitoyens.

Par le biais d’une petite vidéo YouTube d’environ six minutes, mise en ligne sur le site web communal, Jehan-Benoît Champault a souhaité présenter, au nom de l’équipe municipale, ses meilleurs vœux aux Eulaliennes et Eulaliens. “Nos actions, depuis le début du mandat, ont été dictées en majorité par la Covid-19, ô combien présente dans notre quotidien. L’école reste notre priorité et je tiens à remercier l’équipe enseignante et municipale pour leur engagement et leur capacité à trouver des solutions face aux contraintes sanitaires pour que la vie d’écolier de nos enfants soit la moins perturbée possible” confie le maire qui tient aussi à saluer le travail de tous les bénévoles du village. Puis, ce dernier a rappelé que l’équipe municipale s’est engagée “à faire participer la population aux projets communaux”. À ce sujet, “trois projets sont en cours, un quatrième va voir le jour”. Il s’agit de l’aménagement de la place Terre Gallian, située face à la mairie. Concernant ce dernier projet, conduit “de main de maître” par les équipes municipales précédentes, “il nous reste à apporter la touche finale afin d’organiser au mieux ce lieu de rencontre et de convivialité de toutes les générations” souligne l’élu qui n’oublie pas également d’autres sujets majeurs de ce mandat comme “la gestion différencié des espaces verts” et “l’entretien des espaces verts de la lagune et de la lutte contre les lentilles d’eau”.
Un quatrième groupe de travail, venant de se mettre en place en janvier – en collaboration avec la communauté de communes de la plaine de l’Ain – porte sur l’autoconsommation collective “qui permet à un ou plusieurs producteurs et un ou plusieurs consommateurs, proches géographiquement, de se regrouper au sein d’une personne morale pour organiser la consommation d’électricité produite, le plus souvent d’origine photovoltaïque”.
Enfin, la commune espère finaliser les travaux sur ses deux lavoirs et mener la réactualisation de la signalisation des sentiers pédestres. Jehan-Benoît Champault a terminé son allocution par ces quelques mots : “sachez que vous pouvez compter sur l’équipe municipale et n’hésitez pas à nous solliciter !”. T.G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here