La clique, une association historique du village, toujours active

0
254
Ils sont aujourd’hui une dizaine de musiciens amateurs à entretenir le flambeau.

Régulièrement sollicitée, la clique l’Echo de l’Ain est une « vieille dame » de Sainte-Julie. Mais toujours dynamique, elle répond présent lors de nombreuses manifestations. Son président Michel Degout nous explique un peu l’histoire de cette association. Reportage.

La clique de Sainte-Julie, est une très vielle association” explique Michel Degout, le président. “Aussi loin que je puisse me souvenir, c’est dans les années 1956 ou 1958, que j’étais allé rejoindre, avec plusieurs de mes camarades de Sainte-Julie, cette clique alors à Chazey-sur-Ain dont on avait entendu parler. Elle était dirigée par le chef, Antoine Duport, et par le président, M. Nayrolles, puis M. Garel. Dans ce groupe d’une trentaine de personnes il y avait des gens de Chazey-sur-Ain, bien sûr, mais aussi de Blyes et nous, qui venions d’arriver et qui habitions Sainte-Julie. Seulement, quelques personnes connaissaient le solfège, les autres jouaient à l’oreille, on apprenait les morceaux de musique en écoutant ceux qui les connaissaient, puis, après plusieurs répétitions, nous étions en mesure de les interpréter. Ces soirs de répétitions, c’était un peu la fête pour les nouveaux arrivants, nous partions ensemble de Sainte-Julie à vélo pour rejoindre le groupe à Chazey puis après la répétition les soirs d’été, nous allions jouer aux boules à côté du café de la mairie, au grand dam de nos parents ; le lendemain, il y avait école”.
Petit à petit, les effectifs ont changé. Les musiciens de Sainte-Julie sont devenus plus nombreux que ceux de Chazey et c’est ainsi qu’en 1967, il a été décidé de transférer le siège à Sainte-Julie et de changer l’appellation. “L’Écho de l’Ain, clique de Chazey” devint alors : “L’Écho de l’Ain, clique de Chazey-Sainte-Julie”. C’est sous l’impulsion du chef de clique, René Rat, qu’elle connut ses heures de gloire : “elle comptait alors 46 membres : clairons, trompettes, tambours, grosse caisse, cymbales. Parmi nous, 5 filles jouaient aussi bien du clairon que de la trompette de cavalerie. Nous nous produisions à Sainte-Julie bien sûr, mais aussi très souvent dans les villages voisins lors de retraites aux flambeaux pour les vogues et diverses fêtes locales telles que les quinzaines commerciales d’Ambérieu ou les concours de cliques de Saint-Sorlin. Nous participions également aux commémorations d’armistices du 19 mars, du 8 mai et du 11 novembre à Chazey-sur-Ain, Blyes et Sainte-Julie”.
Puis, dans les années 1980, ce fut le déclin, de nouvelles distractions naissaient et entraînaient les moins “mordus” ailleurs. Pourtant, un petit groupe résista et continue de jouer encore de nos jours. “Actuellement, nous ne sommes plus que 10 musiciens, un chef de clique, un trompettiste d’harmonie, 6 clairons, 2 tambours et une grosse caisse. Pour raison familiale, un second trompettiste nous a quittés. Nous le regrettons vivement, avec 2 trompettes, nous pouvions jouer davantage de beaux morceaux. Nous nous produisons toujours lors les commémorations, à la Sainte Barbe (fête des pompiers), au 8 décembre, qui est organisée par les associations de Sainte-Julie, aux vœux du maire, au défilé du carnaval organisé par le comité d’animations et tout autre événement notable et festif du village où l’on nous demande une petite aubade”. Pour cet engagement, les musiciens de la clique ont eu le plaisir de se voir offrir récemment une tenue par les municipalités de Chazey-sur-Ain, Blyes et Sainte-Julie.
En ce qui concerne l’avenir, si les 10 membres affichent toujours beaucoup d’envie, il leur faudra pourtant trouver une relève. “D’ailleurs nous lançons un appel aux personnes qui souhaiteraient nous rejoindre… Pour ma part, j’ai participé toute ma vie avec beaucoup de plaisir à cette clique en jouant du clairon et de la trompette de cavalerie. Mais c’est aussi grâce à cette ambiance très conviviale qui n’a jamais cessé”. Une fidélité qui lui vaut le respect de tous ses pairs. F.M.

Pour joindre la clique : 06-07-69-47-33 ou par mail : degoutmichel@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here