Les parents d’élèves se mobilisent pour l’ouverture de plusieurs classes à la prochaine rentrée

0
778

Avec des effectifs déjà surchargés dans les classes, les parents d’élèves de Beynost redoutent l’arrivée d’un afflux massif de nouveaux élèves à la rentrée prochaine avec la livraison de plusieurs programmes immobiliers d’ampleur. Ils réclament à la direction académique de prévoir l’ouverture de plusieurs classes pour septembre 2022. La demande semble avoir été entendue.


Avec une moyenne supérieure à 28 élèves par classes en élémentaires et 30 en maternelle, les effectifs à l’école des sources sont déjà serrés. D’autant que le gouvernement s’était engagé à limiter le nombre d’élèves à 24 de la Grande Section au CE1. Dès le milieu de l’année scolaire précédente, les parents d’élèves indépendants, appuyés par la mairie, avaient alerté la direction académique sur la situation très tendue à l’école des Sources. Sans obtenir d’ouverture de classe en septembre dernier. Aujourd’hui, celle-ci semble acquise pour 2022, mais, aux yeux de l’association, cela sera insuffisant au regard du rythme d’urbanisation de la commune. Quatre programmes d’envergure s’apprêtent à être livrés entre ce printemps et l’été 2023 : 62 logements au Château du soleil et 65 aux Pinachères d’ici à l’été, suivront 83 logements aux Bottes et 22 dans la rue de la Gare un...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here