Jardins familiaux : Antoine Piot, nouveau président

0
496

Situés le long du Longevent, les jardins familiaux sont composés de 89 parcelles de 100 ou 50 m2 réparties entre 69 jardiniers. Cette association vient d’élire un nouveau président, Antoine Piot. Retour sur l’histoire de ces lieux.


Autrefois réservés aux ouvriers, les jardins familiaux attirent aujourd’hui des jeunes couples, retraités et les petits revenus… Un moyen de se détendre et de cultiver des fruits et légumes à moindre coût.
C’est en 1942 que ces jardins apparaissent dans la commune, avec 71 parcelles à l’emplacement de l’actuel stade de la Prairie. En 1945, avec les pénuries d’après guerre le nombre de jardins passe à 130 et s’étendent vers les tennis, à la Prairie, à la voie ferrée et aux Granges. Il n’en reste plus que 88 dans les années cinquante.
En 1985, avec la création du stade, les jardins sont déplacés au lieu-dit l’Extra, rue du Moulin. En 1999, un nouveau terrain situé en prolongement des jardins a été aménagé, afin de pérenniser l’activité de l’association. Les travaux ont duré deux ans, effectués en grande partie par l’équipe d’employés communaux. Début 2002, le nouveau bâtiment et les terrains sont mis à disposition des jardiniers qui ont maintenant des locaux pour ranger leurs outils.
Dans les jardins familiaux de Meximieux, les parcelles sont entretenues, sous peine d’être rappelé à l’ordre, et parfois cultivées en biodynamie. La gestion est assurée par une association et le coût de location est modique pour les adhérents meximiards, de dix centimes d’euros par mètre carré, un forfait eau/électricité de 4,50 euros par an eau et le box de rangement compris. Un tarif auquel il faut ajouter 5 euros par an pour divers frais (tarifs 2021). “Plus avantageux qu’un jardin à la maison, le lieu favorise le partage : les adhérents s’offrent des plançons et échangent le produit de leur récolte. Ce n’est pas avantageux d’avoir un jardin à la maison, l’achat d’un motoculteur et des plançons, il en faut des légumes pour l’amortir. Ici on se donne des boutures et l’eau est comprise dans l’adhésion. C’est vraiment intéressant” confie le président de l’association, Antoine Piot. Fraîchement élu suite à la dernière assemblée générale, celui-ci tient à “remercier Michel Thomasson pour toutes ces années passées à la présidence et tous les membres du conseil d’administration qui voudront bien m’accompagner pendant cette nouvelle présidence”.         
       

S.C.


Composition du bureau : Président : Antoine Piot ;Vice-Président : Isodore Santos-Frazao ; Secrétaire : Daniel Chappet ; Trésorière : Maria Page.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here