L’ancien presbytère de Cormaranche pourrait être mis en vente

0
581
La commune du plateau hautevillois envisage de se séparer de cette belle bâtisse en pierres apparentes d’environ 600 m2, dont l’entretien est trop coûteux alors qu’elle n’est quasiment plus utilisée.

La commune de Plateau d’Hauteville souhaite mettre en vente l’ancien presbytère de Cormaranche, un bâtiment de caractère « inoccupé depuis plusieurs années » a indiqué le maire Philippe Emin lors du dernier conseil municipal.

L’ancien presbytère de Cormaranche est une bâtisse de caractère de 600 m2 qui dispose d’un terrain attenant et d’un garage. Les murs du bâtiment sont en pierres apparentes, les toitures, et les menuiseries ont été refaites il y a 20 ans. Le logement abritait le curé et les locaux où était enseigné le catéchisme, mais actuellement, seul un local est mis à disposition du Dreffia pour ses réunions et le stockage de son matériel. “Ce bâtiment pourrait héberger de familles avec enfants, ou convenir à un particulier désirant créer des gîtes ou des chambres d’hôtes, voire des bureaux pour activités, amenant ainsi de la vie au village” estime Philippe Emin. Les domaines ont été contactés pour une valorisation des bâtiments et leur estimation. Une information sera donnée à la paroisse et des contacts ont été pris avec le Dreffia pour l’attribution d’un nouveau local. Lors de la réunion du Conseil municipal, Gaëlle Foray s’est interrogée sur la motivation de cette vente d’un élément du patrimoine local, outre l’aspect financier évident. Michel Cyvoct a indiqué que “la commune est propriétaire d’une centaine de bâtiments, et qu’elle n’a plus les moyens de les entretenir tous, vu la fréquence des travaux de maintenance et d’entretien et au regard de ses capacités financières…”. G.C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here