Une nouvelle librairie, nommée Célestine, ouvrira bientôt

0
1230

Eva Mignot s’apprête à ouvrir sa librairie au centre commercial Magali. Une reconversion pour cette jeune femme de 27 ans.

Dans la future librairie indépendante Célestine, les travaux sont déjà bien avancés. L’ouverture est prévue pour mi-février. “Toute petite, je voulais devenir journaliste, bibliothécaire ou devenir professeur de français : j’étais attirée par les métiers du livre, de l’écriture et de la littérature.” Après deux années de prépa au lycée du Parc à Lyon, une année à l’Université Paris Dauphine, elle a réalisé ses études à l’Institut Pratique de Journalisme à Paris. Diplômée en 2017, elle devient journaliste pigiste et travaille jusqu’en 2021 dans plusieurs médias : l’Équipe, Alternatives Économiques, l’Étudiant, Phosphore, Figaro, Les Échos…
Le journalisme, c’était un métier passion. Mais une fois mon but atteint, j’ai rapidement été confrontée aux limites. J’étais surtout triste d’avoir une profession qui ne me donne plus le temps de lire. C’est alors que j’ai dépoussiéré un de mes vieux rêves : ouvrir une librairie. Pour mener à bien celui-ci, j’ai dû revenir sur les bancs de l’école et suivre une formation à l’Institut National de Formation de la Librairie.
Une fois sa formation terminée, vient le choix de l’installation. Originaire de Saône-et-Loire, elle souhaite se rapprocher de ses parents et de Lyon. Puis son choix se porte sur l’Ain. “J’ai eu un coup de cœur pour Meximieux et son dynamisme. Après avoir trouvé mon local, j’ai rencontré le maire qui a été très enthousiaste et je suis très heureuse de son soutien.”
Depuis fin novembre, les travaux ont débuté dans le local de 48m2 situé au centre Magali. Eva Mignot sait déjà ce qui viendra remplir les étagères : de la littérature française, étrangère, des romans policiers, du roman noir, du “Cosy Crim”, de la science-fiction, du fantastique, un rayon “beaux livres” sur les voyages, les arts, la cuisine, loisirs, la broderie, un peu de carterie et de papeterie ; sans oublier quelques livres de sciences humaines avec de l’histoire, de la psychologie et des ouvrages de développement personnel. La jeunesse, de 0 à 15 ans, ne sera pas en reste, avec, entre autres, de la littérature adolescente, des bandes dessinées et des mangas. “Je prévois aussi d’accueillir des livres des auteurs régionaux afin de valoriser les petites maisons d’éditions et les faire découvrir au grand public. À terme il y aura entre 4.000 et 4.500 références.”
Et pourquoi pas aux beaux jours faire des dédicaces dans le parc situé juste devant le magasin ? Encore quelques semaines à patienter pour découvrir ce lieu où Eva va se retrouver au milieu de ses livres, sa passion depuis son enfance.     

S.C.

Courriel : librairie.celestine01@gmail.com
Facebook : https://www.facebook.com/librairiecelestine


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here