Elles courent pour… Elles !

0
312
Ayant du pep’s à revendre, ces deux sourires complices sont impatientes de représenter l’association “Courir pour elles” au prochain Raid Amazones au Sri Lanka.

Au mois de mars prochain, Valérie Deléage et sa fille Julie prendront part à un raid 100% féminin et solidaire au Sri Lanka. Profitant de la visibilité que leur offre cette aventure, ces « Amazones » de Saint-Jean-de-Niost entendent mettre en lumière l’association lyonnaise « Courir pour Elles » qui soutient les femmes atteintes du cancer du sein.

Installée au village depuis une petite vingtaine d’années, la famille Deléage n’est pas vraiment inconnue dans le paysage local. Régis, le père, préside depuis plusieurs saisons le club de tennis et le fiston, Valentin, fut ancien trésorier du défunt club des jeunes. Mais honneur cette fois à Valérie, la mère, et l’une de ses deux filles, Julie, qui se sont inscrites pour le prochain Raid Amazones fin mars au Sri Lanka, où elles retrouveront d’ailleurs la famille Revit de Saint-Maurice-de-Gourdans (Bugey Côtière n° 1310).
Un projet qu’elles ont en tête depuis mars 2020. “Un jour de confinement, entre un footing et une session canapé, j’ai lancé un défi à ma mère en lui proposant de participer ensemble au Raid Amazones” raconte Julie, 24 ans, acheteuse dans la grande distribution sur Paris. Bien qu’expatriée dans la capitale, cette grande sportive a toujours plaisir à revenir dans la maison familiale, rue du Buyat, et retrouver ainsi le village où elle a grandi. Quant à Valérie, de nature plutôt discrète, elle précise d’emblée : “Je n’ai pas envie de me mettre en avant”. Cette habitante quinquagénaire, conseillère en immobilier sur Saint-Vulbas, souhaite surtout honorer “Courir pour Elles” où elle envisage de s’impliquer davantage par la suite. Avec sa fille, elle a déjà participé à différents événements organisés pour la bonne cause par cette association, tels Nager pour Elles, Rouler pour Elles, Marcher pour Elles…
Les deux Amazones buyatines, qui porteront le dossard 54 avec « Rosy Peps » comme nom d’équipe, essayeront donc de porter hauts et forts les couleurs roses de “Courir pour Elles” lors de ce raid multisports où se mêleront découverte, exotisme, authenticité, plaisir, partage, dépassement de soi, émotion et solidarité. “On ne veut pas se mettre la pression, on veut juste apprécier” soulignent ces deux adeptes de courses à pied, fidèles participantes chaque été du Montr’ail de Courir Nature dont elles ont fait parties.
Cette aventure sri-lankaise, au cœur d’une région de plantation de thé, représente un budget d’environ 8.000 euros, financés en partie par des sponsors de la plaine de l’Ain sans oublier la commune de Saint-Jean-de-Niost qui a décidé de leur allouer une subvention de 300 euros. “Nous serons certainement fatiguées avec la chaleur qu’il fait là-bas et les épreuves qui nous attendent : canoë, tir à l’arc, run & bike, vélo et trail. Mais, nous sommes ravies de découvrir un cadre dépaysant et d’aller à la rencontre de la population locale. En parallèle, nous essayerons d’apporter un peu de vêtements pour les Sri-Lankais” concluent ces deux aventurières au grand cœur. T.G.

Contacts pour les soutenir : 06-61-79-76-64 ou page Facebook Rosy Peps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here